Culture

RBO ne dira pas Bye Bye à 2008

Trois millions de téléspectateurs devront se trouver autre chose à faire dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Les membres de Rock et Belles Oreilles ont annoncé hier qu’ils ne présenteront pas de Bye Bye cette année comme ils l’ont si bien fait en 2006 et 2007.

Dans un communiqué émis hier après-midi, les quatre mauvais garçons de l’humour au Québec ont indiqué que leurs horaires chargés ne leur permettaient pas d’avoir le temps nécessaire à la conception d’une émission d’une telle ampleur.

«Lors d’une partouze chez Julie Couillard, nous avons oublié quelques textes de l’édition 2008, et avons préféré démissionner immé­diatement», ont écrit Guy A. Lepage, Bruno Landry, Yves Pelletier et André Ducharme.

On entend déjà les cris de joie de Vincent Lacroix, Maxime Bernier, Stephen Harper, Mario Dumont, Nathalie Simard et des frères Rémillard, certainement soulagés de ne pas faire rire d’eux sur les ondes de la Société d’État lors du passage à 2009…

Trouver un remplaçant
À Radio-Canada, on se disait déçu de la décision de RBO, mais sûr de trouver un nouveau concept d’émission pour finir l’année en beauté. «On va commencer à
travailler là-dessus, a précisé Guylaine O’Farell, porte-parole de Radio-Canada. C’est le temps de s’y mettre.»

L’identité des remplaçants de RBO devrait être connue d’ici le début de l’automne.
Les heureux élus auront de grosses chaussures à chausser. En 2006, RBO avait décroché des cotes d’écoute de 2 949 000 téléspectateurs. L’an dernier ausis, le groupe avait fait bonne figure en franchissant le cap des 3 022 000 de personnes.

Articles récents du même sujet