Culture

Le SIMM amorce sa quatrième édition le vent dans les voiles

Le dernier week-end du Festival interna­tional de Jazz de Montréal s’achève avec le rendez-vous du nec plus ultra des fabricants et artisans d’instruments de musique.

Même si la tente du Salon des instruments de musi­que et des musiciens de Montréal (SIMM) est ouverte depuis le 26 juin, avec ses exposants, son camp de blues et ses ateliers, les exposants, eux, peaufinent leurs kiosques pour recevoir à nouveau des centaines de visiteurs au Complexe Desjardins.

«Tout est centré autour de la promotion de la pratique musicale, explique l’instigateur de l’événement, Jacques-André Dupont, qui se remet à peine du succès inespéré du Salon de guitare du week-end dernier. Si nos luthiers étaient en vedette la semaine dernière, cette fin de semaine, c’est au tour du visiteur. Les gens pourront essayer des centaines d’instruments et d’équipements de musique des plus grandes marques.»

Un salon d’activités

Depuis ses débuts, le SIMM propose des ateliers et des rencontres avec les musiciens qui débarquent au festival. Par le passé, l’on a pu y voir Salif Keita, Randy Bachman, Alain Caron et le fondateur des amplificateurs Marshall, Jim Marshall. Bref, les gens sont littéralement plongés dans un univers parallèle. «C’est LE lieu de rencontre entre amateurs, musiciens et artisans», confirme Dupont.

Apprendre en une heure

Du côté de la tente SIMM située au coin des rues Saint-Laurent et Sainte-Catherine, plusieurs activités interactives sont offertes. «Vous pouvez apprendre à jouer du djembé, de la trompette, de la guitare ou de l’harmonica en une heure!» lance-t-il en guise d’invitation.

Et pour couronner le tout, le camp de blues pour les 13-17 ans se poursuit jusqu’à dimanche. Le nombre d’inscriptions dépasse l’offre. On se bouscule au portillon. «Si une infime portion de ces jeunes-là en font une carrière, on aura rempli notre mission. Je vous le disais la semaine dernière et je le dis à nouveau : on veut transmettre des passions.»

SIMM
Au Complexe Desjardins
Jusqu’au 6 juillet

Articles récents du même sujet