Culture

Les femmes d'abord

«Où sont les femmes?» demandait Patrick Juvet en 1978. Trente ans plus tard, alors que le gala de l’ADISQ célèbre son 30e anniversaire, la réponse à la question du chanteur français paraît évidente : ces femmes, elles sont partout! En effet, les divas dominent les nomination en vue de la grande fête québécoise de la musique, qui aura lieu au Centre Bell le 2 novembre.

À elles seules, Isabelle Boulay, Marie-Mai et Ariane Moffatt récoltent un total de 24 nominations.

Isabelle Boulay mène le bal avec 10 mentions.

Après avoir mis la main sur quelques prix Félix l’an dernier grâce à son album country, la rouquine en remet avec Nos lendemains, paru en février. L’opus lui a entre autres permis de
se distinguer dans les catégories Album de l’année – populaire et Spectacle de l’année – interprète.

Comme d’habitude, Isabelle Boulay est aussi en lice pour le trophée de l’Interprète féminine de l’année, tout comme ses deux plus proches rivales, Marie-Mai et Ariane Moffatt.

Cette dernière fait bonne figure dans les catégories Album de l’année – pop-rock (Tous les sens) et Chanson de l’année (Je veux tout).

«Je suis contente de voir qu’il y a une constante dans la reconnaissance, a confié Ariane Moffatt à Métro. C’est gratifiant de voir que les gens me suivent dans mes différents styles.»

Marie-Mai est quant à elle finaliste pour les Félix de L’Album de l’année – rock (Dangereuse attraction), Spectacle de l’année et Vidéoclip de l’année (Qui prendra ma place?), pour ne nommer que ceux-là.

Parmi les chanteuses citées à plus d’une reprise, on compte aussi Catherine Major (3), Annie Blanchard (2), Laurence Jalbert (2), Marie-Élaine Thibert (2), Jorane (2), Claire Pelletier (2) et Anik Jean (2).

Encore Bélanger!

Fort de ses deux prix gagnés à la cérémonie l’an dernier, Daniel Bélanger obtient cinq chances supplémentaires de repartir avec les grands honneurs, notamment dans les catégories Interprète masculin et Spectacle de l’année. «Les concerts, c’est le dessert après le repas», nous a dit Daniel Bélanger, qui poursuit sa tournée L’échec du matériel jusqu’à l’été 2009.

Les groupes Alfa Rococo, Kaïn et Karkwa ont obtenu quatre nominations chacun.

Les membres de Karkwa étaient particulièrement fiers de figurer dans la catégorie Auteur ou compositeur de l’année. «C’est une catégorie à part, nous a indiqué le chanteur Louis-Jean Cormier. Elle reconnaît la création et l’innovation, et c’est ce que Karkwa tente de faire à chaque fois.»

Gilles Vigneault (5), Pierre Lapointe (5), Alexandre Désilets (4), Éric Lapointe (3) et Vincent Vallières (3) sont aussi dans la course.

Pour une troisième année d’affilée, Louis-José Houde sera à la barre du gala de l’ADISQ, qui sera présenté à Radio-Canada. D’autre part, l’Autre Gala sera diffusé pour la toute première fois à MusiquePlus et à MusiMax en simultané. La cérémonie aura lieu le 27 octobre.

Articles récents du même sujet