Explorez
Contenu de notre partenaire

Le Salon de l’emploi est de retour en présentiel cet automne!

Après une année marquée par les événements virtuels, la rentrée automnale se fera sous le signe de la reprise en présentiel, pour L’Événement Carrières, Salon de l’emploi et de la formation continue, organisé en partenariat avec le gouvernement du Québec. L’événement en formule hybride se déroulera en deux parties : un salon physique, les 27 et 28 octobre au Palais des Congrès de Montréal, et un salon virtuel, du 3 au 12 novembre.

Dans l’ensemble, on compte trois grands volets : le recrutement en emploi, la formation continue et l’aide à l’emploi pour les nouveaux arrivants. Alors que la province est présentement en situation de plein emploi, et que les employeurs s’arrachent les candidat(e)s de qualité, c’est l’occasion ou jamais pour les postulant(e)s de trouver « le bon fit » et d’évaluer les conditions, les avantages et les projets qui les intéressent.

Salon physique, les 27 et 28 octobre au Palais des Congrès

Sur place, on retrouvera environ 150 exposants répartis dans plusieurs secteurs d’activités, des chefs de file d’industries comme le Canadien National, Gexel Télécom International, Alstom Énergie et Montréal Invivo, mais aussi des institutions telles que le Mouvement Desjardins, la Fonction publique québécoise, le Centre hospitalier de l’Université de Montréal et le ministère de la Sécurité publique du Québec.

En plus des pavillons d’employeurs, les chercheurs d’emploi auront accès à des conférences, mais également à un pavillon offrant des services gratuits, comme un photographe pour les portraits professionnels, un service d’évaluation du niveau de langue pour les nouveaux arrivants (anglais et français), des ateliers d’aide à la recherche d’emploi et à la production de CV. Les inscriptions ne sont pas nécessaires pour ces ateliers.

Une particularité, cette année, alors que le salon sera divisé en différentes sections thématiques, un pavillon sera entièrement consacré aux technologies de l’information et au génie. « On peut presque parler d’un salon dans un salon, un espace spécialisé », explique M. Éric Boutié, président fondateur de l’événement.

Ce secteur est en pleine ébullition et les employeurs sont nombreux à recruter. Cependant, pour accéder à ce pavillon, il faut soit être diplômé, soit déjà être un professionnel dans l’un de ces secteurs. Il faudra donc démontrer son expertise, avec un CV ou un diplôme pertinent, pour pénétrer cette section du salon.

Pour accéder au salon physique, nous conseillons aux participants de s’inscrire en ligne via la billetterie du salon. Les inscriptions sur place seront également acceptées. L’admission est entièrement gratuite. Tous les visiteurs de 13 ans et plus ainsi que les exposants auront l’obligation de présenter leur passeport vaccinal, sous format papier ou numérique, ainsi qu’une pièce d’identité.

Salon virtuel, du 3 au 12 novembre

Les chercheurs d’emploi de partout au Québec pourront également avoir accès en ligne à une cinquantaine d’exposants afin d’échanger avec eux et de discuter des perspectives d’emploi dans leur entreprise, le tout sous forme d’entrevues informelles, que ce soit en clavardage ou en vidéoconférence.

Le salon virtuel nous permet de relier toutes les régions du Québec, de mettre en relation des candidats et des employeurs qui n’auraient peut-être pas eu l’opportunité de se croiser autrement.

– Éric Boutié, président fondateur de L’Événement Carrière.

Sur la plateforme du salon virtuel, les visiteurs auront également accès à des conférences ainsi qu’à des présentations d’entreprises en direct, les 3 et 4 novembre, qui seront disponibles en différé par la suite.

En savoir plus sur le salon virtuel.


Vous êtes en recherche d’emploi ou vous désirez en savoir plus sur L’Événement Carrières, Salon de l’emploi et de la formation continue? N’hésitez pas à visiter le ecarrieres.com.









Explorez est un contenu publicitaire produit par ou pour des annonceurs.