Explorez
Contenu de notre partenaire

Vins et plaisirs: de bonnes bouteilles réconfortantes

Avec le temps froid qui s’installe, on a grandement besoin de réconfort. On se mitonne de bons petits plats, braisés ou rôtis, pour aller de pair avec la saison, et on les accompagne de vins chaleureux qui feront du bien à l’âme! On vous donne, du même coup, une savoureuse recette de dindon, avec un accord vin de la semaine. Bonne dégustation!


Rodney Strong Chardonnay 

Avec les températures actuelles, rien de mieux qu’un bon chardonnay onctueux pour se contenter !  On se tourne alors du côté de la Californie, pour trouver le candidat idéal. Qui dit chardo américain, veut parfois aussi dire vin un peu lourd. Ce n’est heureusement pas le cas ici. Élaboré à partir de raisins provenant de vignobles situés dans les zones plus fraîches de l’état de Californie (Monterey, Santa Barbara et Sonoma), ce vin surprend par son élégance et son côté équilibré. On y retrouve un joli assortiment de saveurs telles que des notes de poire, d’ananas, de coing, de citron confit, de pomme jaune et de vanille, mais aussi, une belle acidité qui vient doser le tout. Côté vinification, un peu plus de la moitié de ce vin a séjourné en barriques pour une période de 6 mois lui donnant des notes agréables de sucre brun et de la complexité. Une fermentation à froid a permis de contrebalancer l’effet du bois en donnant de l’éclat au caractère fruité du vin. Finalement, le vin provient d’un vignoble fondé en 1959 par un pionnier du vin en Californie, Rodney Strong. La maison est ensuite passée 30 ans plus tard dans les mains de la famille Klein, des viticulteurs qui ont à cœur l’agriculture durable et raisonnée. On aimera ce vin élégant et généreux parfait pour vos plats en sauce blanche, vos volailles grillées ou vos coquilles Saint-Jacques.

Vin blanc, 750 ml
États-Unis, Californie
Code SAQ : 10544714
Prix : 20,25 $



Joseph Drouhin Chablis 2019 

Un autre vin à base de chardonnay, mais d’une tout autre facture. On part donc en bourgogne pour (re)découvrir un grand classique accessible de l’appellation Chablis. La maison Joseph Drouhin est originaire de Beaune en Bourgogne et a été fondée en 1880. Aujourd’hui la réputée marque s’étend à plusieurs appellations prestigieuses de la Bourgogne, mais elle détient aussi des vignobles dans le Nouveau Monde, en Oregon entre autres. Ses vins sont tous synonymes de réussite commerciale. La raison en est simple : la maison a su s’adapter aux différents terroirs pour produire des vins accessibles qui traduisent bien leurs qualités, et ce, à des prix abordables. Ce chablis est donc un beau représentant des vins de cette appellation au caractère minéral, avec plus d’acidité et de fraîcheur que pour les autres chardonnays, même en Bourgogne. Élégant, racé, droit avec des notes de pomme jaune, de melon de miel, de poire, de vanille et de zeste de citron. Il est sec, mais avec juste une belle rondeur typique au chardo. On prend plaisir à le déguster avec des entrées salées, un poisson ou même une volaille.

Vin blanc, 750 ml
France, Bourgogne
Code SAQ : 199141
Prix : 32,00 $


Château Saint-Florin Bordeaux 

Lorsqu’on évoque l’expression « vin de plaisir », ce bordeaux passe en tête de lice! Élaborée à partir de merlot (80%) majoritairement, auquel on a ajouté du cabernet-sauvignon (20%), cette cuvée étonne par son caractère suave et accessible. La recette convient à tous les palais, puisque c’est facile à boire, juteux et débordant de fruits. Pas trop tannique, mais ne manquant pas de caractère, ce bordeaux pourra s’accompagner d’une multitude de plats, du rôti de dindon, au poulet grillé jusqu’à votre bœuf bourguignon mijoté. Excellent rapport qualité/prix qui a même remporté une médaille d’or au concours des meilleurs bordeaux dans sa catégorie. De plus, la famille qui produit ce vin depuis 4 générations maintenant a reçu ses certifications HVE (Haute Valeur Environnementale) pour son souci de préservation de l’environnement. Un vin bien fait qui se laissera déguster avec plaisir avec ses notes de baies rouges gourmandes et sa finale rafraîchissante, un peu mentholée. Un passe-partout qui ne manquera de nous réconforter en cette saison!

Vin rouge, 750 ml
France, Bordeaux
CODE SAQ : 13188938
Prix : 16,40 $



Châtelet de Gaudou Cahors Tradition 2018 

On monte maintenant un peu en intensité avec un magnifique vin qui a du corps et de la gueule ! En plein le genre de vin chaleureux dont on a besoin à cette période de l’année. Cette cuvée Tradition représente l’entrée de gamme de la maison et le type caractéristique que l’on fait en Cahors. Le vignoble appartient à une famille de viticulteurs qui produit du vin depuis trois siècles maintenant. Leur savoir-faire et leur amour du terroir se sentent dans la qualité de leurs vins. Région viticole où le malbec est roi, le Cahors est synonyme de cuvées au caractère charnu. Ce produit ne fait pas exception. Son élevage en foudre et non en fût de chêne, fait ressortir davantage le caractère fruité que boisé du vin. C’est une belle cuvée composée de raisins provenant de vignes ayant plus de 30 ans avec des notes complexes de pruneaux, de réglisse et de fruits rouges. Le vignoble est en passe de devenir complètement bio, mais pour l’instant on y travaille en agriculture durable et raisonnée. Beau vin à découvrir et qui accompagnera vos plats costauds du moment : ragoût de bœuf, carré de porc, gratin dauphinois, etc. Disponible aussi en magnum, au prix avantageux de 31,50$.

Vin rouge, 750 ml
France, Sud-Ouest
Code SAQ : 919324
Prix : 17,05$


Dindon entier rôti et saumuré à l’érable et au cidre avec chutney de pommes au thym

Crédit: Lynn Crawford
Portions: 12 / Durée de préparation: 30 min / Durée de cuisson: 4,5 heures

Ingrédients

  • 1 dindon entier frais, 12 à 14 lb

Pour la saumure :

  • 2 litres de cidre de pomme de bonne qualité
  • 4 tasses d’eau
  • ½ tasse de cassonade tassée
  • ½ tasse de sirop d’érable
  • 1 tasse de sel casher
  • 1 c. à soupe de grains de poivre noir
  • 2 oignons blancs moyens, coupés en quartiers
  • 6 gousses d’ail, écrasées
  • 2 oranges, tranchées
  • 4 feuilles de laurier
  • 1 bouquet de feuilles de persil, divisé
  • 1 bouquet de thym, divisé
  • 1 bouquet de feuilles de sauge fraîche, divisé
  • 2 tasses de glace

Pour le rôtissage

  • Sel casher
  • Poivre noir fraîchement moulu
  • 1 oignon blanc moyen, coupé en gros quartiers
  • 1 pomme, coupée en quartiers
  • 1 tête d’ail, coupée en deux
  • Huile d’olive
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 tasse de cidre de pomme
  • 1 tasse de bouillon de dindon

 Glaçage

  • 1 tasse de cidre de pomme de bonne qualité
  • 1 tasse de bouillon de dindon
  • 1/2 tasse de sirop d’érable
  • ¼ tasse de cassonade tassée
  • 1 c. à soupe de moutarde de Dijon
  • 6 c. à soupe de beurre non salé
  • Quelques lanières de zeste d’orange
  • Set et poivre noir fraîchement moulu

 Chutney de pommes au thym

  • 2 c. à soupe de beurre non salé
  • 1 oignon blanc moyen, haché finement
  • 4 pommes, pelées, évidées et coupées en cubes de ½ pouce
  • ¼ tasse de vinaigre de cidre
  • 2 c. à soupe de cassonade foncée
  • 1 c. à soupe de moutarde à l’ancienne
  • 1 c. à thé de thym, haché
  • Sel et poivre

Préparation

  1. La veille de la cuisson de votre dindon, préparer la saumure.
  2. Dans une grande casserole, porter le cidre de pomme, l’eau, la cassonade, le sirop d’érable, les grains de poivre noir, les oignons, l’ail et l’orange à ébullition et laisser bouillir jusqu’à ce que le sucre et le sel soient complètement dissolus, environ 15 minutes. Ajouter les feuilles de laurier, la moitié du persil, le thym et la sauge et poursuivre la cuisson pendant 2 minutes. Retirer la casserole du feu et laisser refroidir à température ambiante.
  3. Insérer le dindon dans un sac à saumurer ou dans une marmite assez grande pour contenir votre dindon, puis verser la saumure sur le dindon. Ajouter les cubes de glace, en s’assurant que dindon soit complètement recouvert. Réfrigérer toute la nuit.
  4. Au moment de rôtir le dindon, préchauffer le four à 350°F.
  5. Retirer le dindon de la saumure, l’assécher en tapotant avec des essuie-tout et jeter la saumure.
  6. Bien assaisonner la cavité de sel et de poivre, puis remplir la cavité avec l’oignon, la pomme, l’ail et le reste des fines herbes. Badigeonner tout le dindon d’huile d’olive et l’assaisonner de sel et de poivre. Attacher les cuisses ensemble à l’aide de ficelle de cuisine.
  7. Déposer le dindon dans votre rôtissoire, puis ajouter le bouillon de dindon et le cidre de pomme.
  8. Faire rôtir le dindon de 3 ½ heures à 4 ½ heures, ou jusqu’à ce que les jus soient clairs et qu’un thermomètre instantané indique 165°F. La température montera de 5 à 10 degrés lors du repos.
  9. Sortir le dindon du four et laisser reposer pendant 20 minutes avant de le découper.

Pour le chutney

  1. Faire chauffer une petite casserole à feu moyen-vif. Ajouter le cidre de pomme, le bouillon de dindon, le sirop d’érable, la cassonade, la moutarde, le beurre et le zeste d’orange. Porter le mélange à faible ébullition et le laisser réduire de moitié. Badigeonner le dindon de temps en temps et pendant la dernière moitié du temps de cuisson.
  2. Dans une casserole moyenne, faire fondre le beurre à feu moyen. Ajouter l’oignon et cuire, en remuant fréquemment, jusqu’à ce qu’il soit caramélisé, environ 8 minutes. Ajouter les pommes, le vinaigre, la cassonade, la moutarde et le thym. Bien mélanger. Faire cuire pendant environ 3 minutes ou jusqu’à ce que les pommes aient ramolli. Saler et poivrer. Laisser refroidir et réfrigérer jusqu’à 1 semaine dans un contenant hermétique.

Pour plus de recettes, rendez-vous au dindoncanadien.ca!










Explorez est un contenu publicitaire produit par ou pour des annonceurs.