Explorez
Contenu promotionnel

Immobilier: cinq questions fréquemment posées par les acheteurs en 2022

Les courtiers immobiliers sont au front du marché, accompagnant chaque jour les acheteurs dans leur quête d’accession à la propriété. Dans cet article, l’équipe YE/SARRAZIN, courtiers immobiliers à Montréal, vous fait profiter de son expertise en répondant aux questions les plus posées par les acheteurs et premiers acheteurs en 2022.

1. Est-ce le bon moment de faire un achat?

Il faut savoir que l’immobilier a toujours été, et demeure encore aujourd’hui, un excellent investissement à long terme. Surtout si l’on considère que, historiquement, les propriétés ont toujours continué à prendre de la valeur.

Par ailleurs, en considérant la situation actuelle (flambée des prix et hausse du taux directeur), plusieurs personnes s’interrogent – à juste titre – à savoir s’ils doivent acheter maintenant ou attendre une éventuelle évolution du marché. La réponse demeure la même, puisque le prix des propriétés n’a jamais cessé de croître. Si l’on désire devenir propriétaire, mieux vaut se lancer aussitôt que l’on se sent assez solide financièrement.

Pour plus d’information sur la hausse du taux directeur, cliquez ici.

2. En tant qu’acheteur, doit-on payer une commission au courtier immobilier?

Au Québec, lorsqu’un vendeur fait appel à un courtier immobilier pour vendre sa propriété, la commission versée au courtier dit collaborateur – celui qui représente l’acheteur – est acquittée par le vendeur. En tant qu’acheteur, vous n’aurez donc aucune commission à débourser au courtier qui vous représente… Alors, pourquoi s’en passer?

Pour connaître les frais encourus par les acheteurs, cliquez ici.

3. Quels sont les avantages d’être accompagné par un courtier immobilier?

Comme la commission est toujours payée par le vendeur et que vous n’aurez rien à débourser à ce niveau, il serait mal avisé de vous priver de l’expertise d’un courtier pour vous représenter. Cette expertise prend plusieurs formes et vous évitera bien des maux de tête. Par exemple, un courtier aguerri saura vous guider à travers les divers documents juridiques qu’incombe l’acquisition d’une propriété, comme la promesse d’achat, la déclaration du vendeur et l’acte notarié.

Par ailleurs, un courtier chevronné, dont le métier est encadré par les règles strictes de l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ) qui vous protègent en tant que consommateur, vous conseillera afin que votre offre se démarque des autres acheteurs potentiels, advenant une situation d’offres multiples. Il négociera en votre nom et défendra vos intérêts, en plus de vous épauler, au besoin, auprès des autres professionnels du domaine, notamment le courtier hypothécaire, l’inspecteur et le notaire.

Finalement – et surtout – choisir un courtier immobilier qui connait bien le quartier que vous convoitez sera un atout majeur pour vous. Il pourra choisir des comparables pertinents pour vous aiguiller sur la valeur marchande de la propriété et le prix à offrir, vous épargnant beaucoup de démarches, de recherches et d’énergie.

4. Est-il vraiment nécessaire de faire une préapprobation hypothécaire?

Voyez celle-ci comme une étape importante dans votre démarche, à plus forte raison si vous êtes un premier acheteur. La préapprobation, dont le document vous sera remis par votre courtier hypothécaire, certifiera votre capacité d’emprunt auprès des banques. C’est la meilleure façon de démontrer votre sérieux et de vous démarquer des autres offres. Cela vous aidera également à mieux cerner le type de propriété que vous pouvez vous permettre.  

5. Croyez-vous que le marché va s’équilibrer prochainement?

Selon Yanick E. Sarrazin, courtier immobilier en chef de l’équipe YE/SARRAZIN, il faut d’abord comprendre que l’évolution du marché est complètement dépendante de la relation entre l’offre et la demande. La présente hausse du taux d’intérêt – et les prochaines à venir – vont peut-être ralentir les futures augmentations de prix, mais la valeur des propriétés à Montréal n’a jamais diminué, et ce, depuis des décennies.


Guide de l’acheteur

Afin de vous aiguiller dans tout le processus qui entoure l’achat d’une propriété, l’équipe YE/SARRAZIN vous offre gratuitement son Guide de l’acheteur, inspiré du guide de l’OACIQ. Vous y retrouverez les différentes étapes à suivre pour réaliser votre projet en toute confiance!

Pour toute question additionnelle concernant l’achat d’une propriété ou pour trouver un accompagnement de confiance, n’hésitez pas à communiquer avec l’équipe de courtiers immobiliers YE/SARRAZIN.



À lire aussi :








Explorez est un contenu publicitaire produit par ou pour des annonceurs.