Manger et boire local
09:07 8 juin 2021 | mise à jour le: 8 juin 2021 à 09:07 temps de lecture: 3 minutes

La Distillerie de Montréal présente trois nouveautés pour l’été

La Distillerie de Montréal présente trois nouveautés pour l’été
Photo: Taylor Simpson/Unsplash

Le propriétaire et distillateur en chef de la Distillerie de Montréal, Lilian Wolfelsberger, a profité du rythme plus lent de cette dernière année pour confectionner de nouveaux alcools originaux : une liqueur de sureau, une eau d’agave bleue et un mojito prêt-à-boire. Ces créations rafraîchissantes tombent à pic pour accompagner la saison estivale !

La liqueur d’agave bleue El Chapleau

Plus récente création de la Distillerie de Montréal, El Chapleau séduit les amateurs de tequila (cette appellation est réservée aux produits faits au Mexique) par sa note saline et sa rondeur délicate, apportée par un juste dosage de sève d’érable. On la déguste en shooter ou en cocktail, dans une Margarita bien glacée par exemple, avec du jus de lime et un soupçon de liqueur d’orange. 49%

 

La liqueur de sureau 

Au début de la pandémie, alors que son cueilleur se retrouve au chômage technique, le chef Marc-Antoine Crète (Montréal Plaza) suggère ses services à Lilian Wolfelsberger. Ce dernier le met alors au défi de trouver du sureau et de lui rapporter le plus vite possible, car la fleur délicate perd ses arômes dans les 2 heures qui suivent sa cueillette.

Près de 110 kg de fleurs ont finalement été infusés dans l’alambic de la Distillerie de Montréal, donnant ainsi naissance à sa création la plus florale et raffinée. Un bonbon aussi délicieux pur qu’en cocktail, avec un trait de jus de citron et de l’eau pétillante. 37$

Le mojito prêt-à-boire 

Premier mojito prêt-à-boire au Québec, ce breuvage est composé de rhum épicé, de jus de lime, de menthe fraiche et d’un mélange d’épices original : de la cardamome, du fenouil, du sumac, de la rhubarbe et du réglisse, entre autres. Son format en canette permet de l’emporter partout, ou de le boire à la maison en y ajoutant quelques feuilles de menthe fraiche. 18,20$ les 4

 

Et aussi…

Le pastis de Rosemont 

Lancée à l’été 2019, cette boisson anisée rappelle le célèbre pastis provençal, mais s’en distingue par sa composition plus complexe à base de fenouil, de racine de réglisse, d’anis vert et d’anis étoilé. Diluée dans trois fois son volume d’eau, elle se déguste avec des glaçons, pour accompagner une partie de pétanque ou une après-midi de farniente au bord de l’eau. 39,75$

Articles similaires

15:00 15 juin 2021 | mise à jour le: 15 juin 2021 à 17:10 temps de lecture: 4 minutes
Balade en Beauce