Hochelaga-Maisonneuve

Ray-Mont Logistiques sécurisera son site pour éviter «tout incident»

Une oeuvre de Junko.
Starfox surveille le quartier depuis la mi-mars. Photo: Jason Paré/Métro Média

Informés que Ray-Mont Logistiques prévoit de «refaire les clôtures» autour de son site dans Assomption Sud‒Longue-Pointe, des citoyens ont déplacé la sculpture Starfox dans le boisé Vimont, en présence de son créateur.

«Le groupe Mobilisation 6600 a décidé de déplacer la sculpture vers un emplacement temporaire afin de tenter de la préserver, raconte Junko, le créateur de Starfox. Je suis heureux que la sculpture ait été adoptée par la communauté et que les résidents s’en soucient suffisamment pour la protéger.»

Cette créature mi-bête, mi-robot a fait son apparition en mars sur le monticule adjacent au site de Ray-Mont Logistiques, dans le secteur Viauville.

Même si ce n’était pas l’intention de Junko, Starfox est rapidement devenu un symbole de la résistance des citoyens aux nombreux projets industriels qui se développent dans le secteur.

«Lorsque Ray-Mont Logistiques a constaté l’arrivée de Starfox sur son site en avril dernier, l’entreprise a intentionnellement choisi de laisser l’œuvre d’art en place et n’a jamais eu comme objectif de la retirer.»

Ray-Mont Logistiques

Une crainte pour la sécurité

Lorsque Métro s’est rendu sur les lieux mercredi pour constater le déplacement de Starfox, les travaux pour sécuriser le site de Ray-Mont Logistiques n’avaient toujours pas débuté, mais l’entreprise a bien confirmé ses intentions à ce sujet.

«En effet, les équipes d’experts en environnement présents sur le terrain de Ray-Mont Logistiques se sont dites extrêmement préoccupées par la présence régulière d’individus sur le site. La contamination de sols et les activités de machinerie sur celui-ci les font craindre pour la sécurité des personnes qui s’y aventurent», a indiqué l’entreprise de Charles Raymond.

Par mesure de précaution, il a été recommandé de sécuriser l’accès au site, une recommandation que l’entreprise a décidé de suivre, sans préciser la date et la nature de l’opération.

«L’entreprise collabore depuis avec l’arrondissement pour établir la meilleure manière de sécuriser pour éviter tout accident qui pourrait survenir.»

Depuis son déplacement dans le boisé Vimont, les oreilles, le museau et l’épaule droite de Starfox ont été endommagés.

Ray-Mont Logistiques aurait avisé les élus municipaux, provinciaux et fédéraux de cette décision le 10 août. Le Groupe de travail thématique (GTT), au sein de l’instance Concertation Assomption Sud‒Longue-Pointe réunissant la Ville et les citoyens, a quant à lui été informé lors de la rencontre du 11 août.

Le GTT a été invité à visiter le 17 août les installations de Ray-Mont Logistiques dans Pointe-Saint-Charles. Malgré quelques réticences, le groupe serait parvenu à convaincre l’entrepreneur de leur faire également une visite du site dans Assomption Sud‒Longue-Pointe, a indiqué Anaïs Houde du Mobilisation 6600 Parc-Nature MHM.

Cette visite est prévue le 25 août.


 

Articles récents du même sujet