Lachine & Dorval
16:45 23 juin 2021 | mise à jour le: 23 juin 2021 à 16:46 Temps de lecture: 3 minutes

La vaccination au volant au ralenti

La vaccination au volant au ralenti
Photo: Josie Desmarais/Métro MédiaLa clinique de vaccination à l’aéroport est située au 12 000 avenue English à Dorval.

Le centre de vaccination au volant situé à l’aéroport Montréal-Trudeau est peu achalandé depuis quelques jours en date du 22 juin. Ayant la capacité de vacciner plus de 4000 personnes par jour contre le virus de la COVID-19, seulement une centaine de doses y sont distribuées en moyenne.

Cette clinique avait connu un excellent départ avec plus de 370 personnes vaccinées, le 17 mai. Le CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal (ODIM) avait d’ailleurs réussi à atteindre son objectif initial lors de la semaine pilote et ainsi inoculer plus de 1000 personnes, le 22 mai. L’intention était d’augmenter progressivement le nombre de personnes vaccinées jusqu’à 4000 doses.  

Le manque d’achalandage a même forcé la fermeture du centre le lundi 21 juin. Le CIUSSS est tout de même optimiste quant à son succès éventuel.

«Dans les derniers jours, nous avons reçu davantage de vaccins et l’autorisation d’administrer les deuxièmes doses sur les lieux. Cela nous permet de retrouver un rythme plus intéressant.»

Hélène Bergeron-Gamache, directrice aux communications du CIUSSS-ODIM

La vaccination à l’auto a tout de même connu un excellent succès auprès des jeunes de 12 à 24 ans, ajoute-t-elle.

«Je suis particulièrement fier des jeunes de 12 à 17 ans qui se mobilisent pour la vaccination et participent à l’effort collectif», a déclaré le ministre de la Santé, Christian Dubé, par communiqué le 15 juin.

Près de la moitié de ce groupe d’âge sur l’Île de Montréal a reçu une première dose en date du 22 juin.

Deuxième dose

Les résidents sont généralement encouragés à recevoir leur deuxième dose sur le même site de vaccination où ils ont reçu la première. Ayant seulement démarré de manière progressive à la mi-mai, la clinique au volant a reçu peu de personnes pour leur première dose.

Le nouveau module de dépannage sur la plateforme Clic santé permet de devancer le deuxième rendez-vous pour les personnes ayant été vaccinées il y a plus de huit semaines. Ce même module permet également de changer le lieu de vaccination. Toute personne ayant reçu une première dose dans un centre de vaccination traditionnel peut donc réserver une place au centre de l’aéroport à Dorval.

«Grâce à cette nouvelle méthode, nos opérations peuvent maintenant reprendre une cadence normale», explique Mme Bergeron-Gamache.

La clinique au volant offre également la vaccination sans rendez-vous pour une personne recevant la première dose du vaccin du mardi au dimanche, de 8h à 20h. Il est obligatoire de se présenter en voiture ou en motocyclette.

Jusqu’à nouvel ordre, des cliniques traditionnelles, mobiles, éphémères ainsi que la vaccination dans les écoles et les milieux de travail seront en service sur le territoire du CIUSSS-ODIM afin d’atteindre le plus de personnes, le plus rapidement possible.

L’entente avec Aéroport de Montréal (ADM) pour l’utilisation d’un stationnement pour la clinique à voiture devrait se poursuivre jusqu’à l’automne.

Infos : Québec.ca/vaccinCOVID

Articles similaires