LaSalle
14:15 9 avril 2021 | mise à jour le: 14 avril 2021 à 09:39 temps de lecture: 3 minutes

Les Jeux de Montréal en mode virtuel

Les Jeux de Montréal en mode virtuel
Photo: Gracieuseté – Jeux de MontréalLes jeunes montréalais peuvent participer à des défis sur une plateforme web.

Après avoir dû faire l’impasse l’an dernier en raison de la toute première vague de la pandémie, l’organisation des Jeux de Montréal s’est relevé les manches et tient actuellement une 44e édition en mode virtuel.

En temps normal, plus de 10 000 jeunes de 6 à 12 ans participent à l’une des 29 disciplines offertes.

Cette année, des défis «Passe-Sports virtuel» à compléter seront proposés sur une plateforme mise en ligne par l’organisme. Ils pourront être réalisés dans le confort du foyer ou à l’extérieur, tout en respectant les mesures sanitaires exigées par les autorités.

Des vidéos présentées par les ambassadeurs des Jeux de Montréal, dont Patrice Bernier, expliqueront comment les faire.

«La priorité et la mission numéro un des Jeux de Montréal, c’est que les jeunes soient actifs et bougent.» – Patrice Bernier, porte-parole des Jeux de Montréal

Ils devront ensuite enregistrer leur propre vidéo et la téléverser sur la plateforme afin d’obtenir des médailles virtuelles. Ils pourront le faire jusqu’au 30 juin.

En identifiant la délégation dans laquelle ils résident sur l’île de Montréal, les enfants accumuleront des points, ce qui permettra un classement des délégations à la fin juin. De plus, un grand concours sera organisé parmi les enfants qui auront participé aux défis du Passe-Sports virtuel.

«Pour certains, c’est leur première fois, leur premier contact avec la discipline», explique le porte-parole de l’évènement, Patrice Bernier.

Tournée estivale

De plus, l’équipe d’animation des Jeux de Montréal visitera différents camps de jour cet été afin de faire vivre une expérience différente aux jeunes. On parle d’initiations aux sports, d’activités éducatives, de démonstrations sportives et de surprises en tout genre.

Pour l’ex-capitaine de l’Impact de Montréal (maintenant appelée CF Montréal), il était naturel d’être porte-parole de cet évènement.

«J’ai profité des bienfaits du sport. Ça m’a propulsé vers les rangs professionnels, mais surtout ça m’a permis de me découvrir moi-même et de m’épanouir», dit M. Bernier.

Au-delà des qualités physiques que l’on développe, il souligne les bienfaits mentaux et sociaux de la pratique d’une discipline.

«On développe une confiance en soi-même, le travail d’équipe. Les Jeux de Montréal, ça me touche», ajoute l’ancien joueur de soccer professionnel.

Selon lui, le plus important n’est pas de gagner une médaille d’or, mais la progression des jeunes dans leur sport.

1978

Les Jeux de Montréal ont été instaurés en 1978, dans la foulée des Jeux olympiques.

Articles similaires