Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
16:50 2 juillet 2021 | mise à jour le: 2 juillet 2021 à 16:51 Temps de lecture: 4 minutes

Espaces verts: la nature en ville à la Pointe-de-l’île

Espaces verts: la nature en ville à la Pointe-de-l’île
Photo: Coralie Hodgson/Métro MédiaLe parc-nature de la Pointe-aux-Prairies

Offrant plusieurs accès à la nature, la Pointe-de-l’île est perçue par plusieurs de ses habitants comme la «campagne en ville», un concept y attirant de nombreux résidents. Avec un parc-nature qui s’étend de Pointe-aux-Trembles jusqu’à Rivière-des-Prairies, des parcs urbains en bord de rive et une plage urbaine, les espaces verts ne manquent pas dans ce secteur de l’île. Notre journaliste a sondé des résidents du secteurs pour connaître leurs coups de cœur.

Incontournable, le parc-nature de la Pointe-aux-Prairies est un lieu de prédilection pour nombreux citoyens. Cet habitat naturel du cerf de Virginie offre 8,4 km de piste pour la randonnée ou le vélo, une piste de 6,7 km pour la raquette et une de 12,4km pour le ski de fond.

Pour Daniel Angers, il s’agit d’un lieu de détente, mais aussi d’un endroit idéal pour s’activer et faire du jogging.

«Tous les jours, on va marcher dans le parc-nature. C’est un endroit exceptionnel. On peut rapidement se dépayser dans ce lieu», ajoute Pierre Desjardins. Pour Jim Orrell, les parcs près de l’entrée du site se prêtent parfaitement au pique-nique.

Jean-François O’Kane affectionne particulièrement la partie sud du parc. Il s’y rend régulièrement pour prendre des photos, tôt le matin. Il s’inspire également au parc Neuville-sur-Vanne, au parc du Bout-de-l’Île et à la plage de l’Est. «C’est de découvrir, de chercher des détails. Je me force à ne pas refaire une même photo que j’ai faite.»

Le parc du Bout-de-l’Île séduit également M. Desjardins, «un endroit ravissant» où il peut se rendre à vélo ou à pied.  Il apprécie particulièrement une série de troncs d’arbres qui ont été sculptés. «C’est assez original. Le paysage est magnifique aussi.»

Pique-niquer

Le parc de l’Hôtel de Ville de Montréal-Est compte pour sa part de nombreux adeptes. Daniel Angers et Louise Masquer, en apprécient les espaces verts en bordure du fleuve. Ils soulignent que le lieu est tout indiqué pour pique-niquer.

Un avis que partage Marie-Eve Gauthier. Elle y voit un lieu agréable pour s’assoir et «luncher» en regardant «les énormes navires qui y sont amarrés.»

Pour casser la croûte en plein air, Pierre Desjardins choisit plutôt le parc Marcel-Léger, où se trouve l’historique Maison Beaudry. Louise Masquer, de son côté, recommande plutôt le parc Montmartre. «C’est plus tranquille. C’est un bel endroit pour les enfants. Il y a des jeux d’eau, on peut s’amuser en famille.»

Le parc du Fort-de-Pointe-aux-Trembles est un lieu de choix pour la détente et le loisir, croit Joanne Paiement. Ce parc situé à la place du Village-de-la-Pointe-aux-Trembles et tout près de la Maison du citoyen offre de beaux souvenirs à Jim Orrell. «Tout jeune, mon père nous achetait des cornets. On descendait sur le bord de l’eau, on allait regarder les bateaux.»

Plage de l’Est

La plage de l’Est est le lieu favori de plusieurs pour faire le plein de soleil. Il s’agit même du coup de cœur du moment de Joanne Paiement.

Ce terrain de 1,2 hectare comprend notamment deux terrains de volleyball de plage, une grande aire gazonnée, une jetée composée d’acier et de bois, des jeux d’eau pour les enfants, et une plage de galets. La Route de Champlain y offrira des cours d’initiation au kayak de mer, des excursions et tours guidés, ainsi que la location d’embarcations nautiques.

Envie de se baigner? De nombreux parcs du secteur offrent des points de rafraîchissement. Louise Croussett, pour sa part, recommande le parc Richelieu, qui offre piscine extérieure et pataugeoire.

Articles similaires