Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est

Des dépôts sauvages incommodent des citoyens

Une photo des dépôts sauvages a été publiée sur les réseaux sociaux. Photo: Gracieuseté, Facebook

Des dépôts sauvages sur un terrain privé de Montréal-Est causent la grogne chez plusieurs citoyens. Une situation que l’administration locale indique prendre en main.

Le terrain de l’ancienne station-service Crevier, située au 42 avenue Broadway, est présentement vacant. Un promoteur prévoit y développer un projet de condos «haut de gamme» appelé «Le Quartier Broadway», selon son site Web.

Or, cet espace vacant semble utilisé par certains pour y faire des dépôts sauvages.

Lors de la dernière séance du conseil de Ville du 17 novembre, une citoyenne avait affirmé qu’un amas de pneus et les déchets sur le site posaient des enjeux de sécurité. La mairesse de Montréal-Est, Anne St-Laurent, avait indiqué que des actions étaient «déjà en branle» pour régler ce problème.

Plus récemment, des citoyens se sont plaints du même problème sur les réseaux sociaux, photo à l’appui.

La Ville de Montréal-Est a réagi le 2 décembre sur sa page Facebook, indiquant avoir communiqué avec le promoteur pour lui demander de nettoyer son site.

En effet, «l’administration ne peut pas gérer les déchets sauvages sur un terrain privé», explique Nicolas Dziasko, directeur de la gestion du territoire et environnement à la Ville de Montréal-Est. Il évalue par ailleurs que d’ici deux semaines, le promoteur devrait recevoir un permis, ce qui lui permettra d’entreprendre la décontamination des sols du site.

Dès lors, le terrain devrait être clôturé, ce qui devrait régler le problème.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet