Montréal
11:49 29 mai 2020 | mise à jour le: 29 mai 2020 à 13:52 temps de lecture: 2 minutes

Nouvelles infections à la COVID-19 en baisse : « Restons prudents » insiste Caroline Bourgeois

Nouvelles infections à la COVID-19 en baisse : « Restons prudents » insiste Caroline Bourgeois

Alors que le nombre de nouvelles infections au coronavirus est à la baisse dans Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles, la mairesse d’arrondissement appelle à la prudence.

Selon les données de la Santé publique, entre le 19 et le 25 mai, les nouvelles infections à la COVID-19 ont baissé de 34% par rapport à la semaine du 12 au 18 mai.

Sur cette période, 107 nouveaux cas ont été décelés. Ces chiffres ne tiennent pas compte des milieux fermés tels que les Centre hospitaliers de soins longue durée (CHSLD).

La courbe quotidienne d’infection est aussi sur la pente descendante, tout comme celle des décès. «C’est une bonne nouvelle, mais il ne faut pas se relâcher, avertit Caroline Bourgeois, mairesse de l’arrondissement. La situation reste fragile.»

Les chiffres illustrant la situation globale restent au-dessus de la moyenne montréalaise. Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles est le deuxième arrondissement le plus touché par le virus, juste après Montréal-Nord.  En effet, au 27 mai, le taux d’infection est de plus de 1840 pour 100 000 habitants et le taux de mortalité de près de 168 pour 100 000.

Cependant, la mairesse se réjouit de la discipline des gens  et des mesures de sensibilisation mises en place dans l’arrondissement. «Les citoyens respectent les mesures de distanciation physique et se font dépister »

Depuis le 9 mai, plusieurs cliniques mobiles de dépistage ont sillonné l’arrondissement. Une clinique permanente est également installée au CLSC de l’Est-de-Montréal à Pointe-aux-Trembles.

Articles similaires