Vaudreuil-Soulanges

Fort engouement pour le hockey féminin

aréna de hockey
Photo: Gracieuseté

Malgré la pandémie, le nombre d’inscriptions pour le hockey féminin a augmenté encore une fois cette année chez le Storm du Sud-Ouest, qui a pu afficher ses nouvelles couleurs pour la première fois depuis l’annonce de leur identité visuelle il y a un an.

Ce sont cinq équipes entièrement féminines qui ont amorcé leur saison en octobre. Au total, environ 150 inscriptions ont été enregistrées pour ces équipes ainsi que pour des partenariats du Storm avec d’autres équipes du Lac-Saint-Louis afin de répartir efficacement le temps de glace.

Ce nombre a augmenté encore une fois cette année. Les championnats mondiaux de hockey féminin au mois d’août ont eu un impact direct sur les inscriptions, selon la directrice du Storm, Myriam Tessier.

«On a eu environ trente inscriptions qui y sont directement liées, estime-t-elle. Cela a fait en sorte que la pandémie n’a pas vraiment eu de conséquence à ce niveau de notre côté.»

Le nombre d’inscriptions a décuplé depuis l’arrivée d’équipes féminines dans la région il y a six ans. «Au départ, on n’avait qu’une seule équipe atome alors que cette année on avait un potentiel pour en faire sept, se réjouit Mme Tessier. Force est de constater qu’on est sur une bonne lancée.»

Appartenance

Les équipes féminines ont d’abord été gérées par l’Association de hockey mineur des Trois-Lacs, qui s’est dissous en 2018. La gestion des équipes féminines a alors été confiée à l’Association de hockey mineur de Vaudreuil-Dorion (AHMVD).

En août 2020, ces équipes se dotent d’une identité visuelle indépendante et d’un nom distinct des autres équipes de l’AHMVD, soit celui du Storm du Sud-Ouest.

Celui-ci ajoute au sentiment d’appartenance des joueuses pour leur équipe et leur sport, selon la directrice. «Elles portent fièrement les couleurs du Storm et l’on sent l’engouement qu’elles ont envers notre identité», avance-t-elle.

Les bénévoles qui gèrent le Storm du Sud-Ouest sont à la recherche d’un commanditaire afin de remplacer ses chandails temporaires afin de s’en procurer des nouveaux qui arboreraient avec encore plus d’éclat les couleurs de l’équipe.

13%

Pourcentage d’augmentation des inscriptions du Storm du Sud-Ouest depuis l’introduction de leur identité propre au hockey féminin dans la région.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet