LaSalle
16:46 30 avril 2021 | mise à jour le: 30 avril 2021 à 16:46 temps de lecture: 3 minutes

Développer le hockey féminin

Développer le hockey féminin
Photo: Denis Germain/Collaboration spécialePhilippe Trahan dirige le Boomerang depuis 2015.

L’entraîneur-chef de l’équipe féminine du Boomerang d’André-Laurendeau, Philippe Trahan, vient de lancer son site web afin de rendre plus accessible les entraînements de haut niveau.

Impliqué depuis 12 ans dans le hockey féminin, il trouve ça important de redonner au sport. «C’est une opportunité de partager mon expérience aux joueuses».

Pour lui, c’est une occasion de mettre l’accent sur leur développement. Des vidéos ont été mises en ligne afin de reproduire des exercices, surtout en cette période de pandémie.

De joueur…

Philippe Trahan a chaussé pour la première fois des patins à l’âge de 4 ans, où il a commencé à jouer son hockey mineur dans l’Ouest-de-l’Île, avant de se joindre à l’équipe du Cégep de Saint-Laurent en 2001 et 2002.

Il a effectué un court passage dans les Maritimes au niveau junior A, avant de s’aligner avec le Humber College de Toronto, avec qui il a remporté un championnat.

Phlippe Trahan s’est ensuite envolé pour la Suisse afin d’aller en jouer en deuxième division durant le lock-out de la Ligue nationale de hockey en 2004-2005.

Il a terminé son parcours comme joueur en s’alignant d’abord avec les Stingers de l’Université Concordia et par la suite dans la Ligue nord-américaine de hockey.

«De savoir qu’on est capable d’avoir un impact sur le développement des jeunes, c’est vraiment quelque chose de super intéressant.» – Philippe Trahan, entraîneur-chef de l’équipe de hockey féminine du Cégep André-Laurendeau

Une blessure est venue mettre fin à sa carrière comme joueur, mais lui a donné l’élan pour se lancer dans le coaching.

«L’opportunité qu’on m’a offert de coacher m’a permis de faire une transition agréable», explique M. Trahan.

… À entraineur

Il a amorcé sa carrière d’entraîneur avec les Canadiennes de Montréal, où il a remporté deux coupes Clarkson. Il a ensuite été conseiller et entraîneur adjoint pour une équipe en Italie en 2015.
Il a finalement abouti la même année avec le Boomerang d’André-Laurendeau.

Philippe Trahan se considère comme un entraîneur qui est à la fois sévère, mais qui sait reconnaître les efforts et les bons coups.

Depuis 2017, il porte aussi le chapeau d’entraîneur adjoint avec les Carabins de l’Université de Montréal.

Il est entraîneur responsable des habiletés techniques au Centre 21.02 à Verdun, depuis 2019.

Équité

«Je suis privilégié d’avoir pu rencontrer des gens comme Danièle Sauvageau qui m’ont aidé à élargir ma feuille de route», dit M. Trahan.

Il possède les certifications d’entraîneur HP1 et d’habileté d’Hockey Canada.

M. Trahan plaide d’ailleurs pour une plus grande équité entre les programmes féminin et masculin et il espère voir davantage de femmes dans des postes de pouvoir au sein d’équipes professionnelles.

Il affirme que c’est l’esprit d’équipe du sport qui l’a toujours motivé à continuer.

«Ça devient comme une deuxième famille où les gens font attention aux autres. C’est contagieux. Ce sont plein d’émotions qu’on est capable de partager avec des gens qui ont la même passion que nous», explique-t-il.

La saison 2020-2021 du Boomerang a été mise en suspens en raison de la pandémie.

Articles similaires