Île-des-Sœurs
18:12 6 mai 2020 | mise à jour le: 7 mai 2020 à 09:22 temps de lecture: 3 minutes

La rue Wellington devient piétonne pour encourager l’économie locale

La rue Wellington devient piétonne pour encourager l’économie locale
Photo: ArchivesPour encourager l’économie locale, la rue Wellington deviendra piétonne jusqu’à l’automne.

Afin de relancer l’économie locale, la Promenade Wellington sera fermée aux automobiles cet été et deviendra ainsi complètement piétonne. Cela facilitera la distanciation en plus de permettre d’élargir les terrasses des restaurants pour espacer les tables, à l’image de ce qui se fait en Europe.

La section précise de la rue Wellington reste à être déterminée et fera office de projet pilote. L’objectif principal est surtout de donner de l’espace aux gens pour marcher puisque la largeur du trottoir ne donne pas beaucoup de marge de manœuvre, fait savoir le maire de Verdun, Jean-François Parenteau.

Pour assurer une vitalité commerciale à Verdun, des terrasses plus grandes seront permises sans coûts supplémentaires. «Une fois qu’il y aura une entente avec le voisin, on pourrait très bien voir un restaurant qui a plus de tables devant la façade de son voisin», détaille-t-il.

«Il y a des choses qui changent et qui vont rester après le COVID. Si [le projet] est un succès, qu’on voit que les commerçants et les citoyens sont heureux, ça pourrait revenir l’année prochaine.»

— Jean-François Parenteau, maire de Verdun.

Les commerces pourront ainsi utiliser l’espace public. Une boutique de vêtements, par exemple, pourra exposer ses produits en plein air. «Ça veut dire moins de monde dans les magasins et plus de monde à l’extérieur, mieux distancé. En même temps, ça va permettre une belle vie de quartier», se réjouit-il.

Contrôle

L’évolution de la pandémie sera suivie de près pour s’adapter en fonction de la situation. Ce projet respectera les directives de la Santé publique.

Le maire Parenteau compte encourager fortement le port du masque lors des sorties des citoyens. Même si cela reste une recommandation et non une obligation, il croit que cela peut aider à minimiser les risques de contamination si les gens se retrouvent sur la rue Wellington.

Des cadets du Service de police de Montréal (SPVM) assureront un contrôle de l’achalandage. Plusieurs autres détails restent à ficeler. Ce projet s’inscrit dans la vision élaborée dans le Plan de déplacement pour la période estivale, qui sera annoncé prochainement par la mairesse de Montréal, Valérie Plante. 

«Ce vaste plan prévoit des mesures ambitieuses pour repenser le partage de l’espace public et ainsi, assurer la mobilité sécuritaire des piétons et des cyclistes sur l’ensemble du territoire», fait savoir la ville-centre par communiqué.

D’autres projets de piétonnisation dans certains secteurs de Verdun sont en planifications.

Articles similaires