Monde

Israël frappe des symboles du Hamas à Gaza

GAZA, Territoire palestinien – Israël a pilonné des symboles de l’autorité du Hamas dans la ville de Gaza avec des avions, des tanks et des bateaux armés de canons, alors que se déroulaient les plus lourds bombardements en trois semaines de conflit.

Les frappes menées tôt mardi ont touché la maison de l’un des haut dirigeant du Hamas à Gaza, Ismail Haniyeh, ainsi que des bureaux du gouvernement et les quartiers-généraux de la station de télévision satellite du Hamas.

Les forces israéliennes ont lancé des centaines de fusées éclairantes qui ont éclairé le ciel nocturne d’une vive couleur orange. Au lever du jour, épais nuage de poussière, provenant des explosions, flottait au-dessus de la ville de Gaza.

L’attaque est survenue après que le premier ministre Benyamin Netanyahou eut lancé un avertissement concernant une opération militaire «prolongée» à Gaza.

Un responsable de la santé palestinien a indiqué que le nombre de victimes à Gaza était de 1110. Du côté israélien, 53 soldats sont tombés au combat, alors que deux civils et un ressortissant thaïlandais sont également décédés.

Articles récents du même sujet