Sports
23:47 15 février 2018 | mise à jour le: 15 février 2018 à 23:53 Temps de lecture: 1 minutes

L’Autrichien Matthias Mayer remporte le Super-G

L’Autrichien Matthias Mayer remporte le Super-G
Photo: APSwitzerland's Beat Feuz, silver, Austria's Matthias Mayer, gold, and Norway's Kjetil Jansrud, bronze, from left, celebrate during the flower ceremony after the men's super-G at the 2018 Winter Olympics in Jeongseon, South Korea, Friday, Feb. 16, 2018. (AP Photo/Christophe Ena)

PYEONGCHANG, Corée, République de — L’Autrichien Matthias Mayer a mis fin au règne de la Norvège en remportant le Super-G, vendredi, aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

Les Norvégiens dominaient l’épreuve depuis 2002.

Neuvième lors de la descente, Mayer a dévalé la pente en 1:24,44, soit 0,13 seconde devant le Suisse Beat Feuz, qui s’était emparé du bronze en descente, jeudi.

Le champion en titre, le Norvégien Kjetil Jansrud, a terminé au troisième rang, en retard de 0,18 seconde sur le meneur. Il s’agissait de la cinquième médaille olympique de Jansrud, après avoir remporté l’argent en descente.

Âgé de 27 ans, Mayer compte deux victoires en Super-G en Coupe du monde.

Le Québécois Dustin Cook, originaire de Lac-Sainte-Marie, a complété le meilleur chrono canadien (1:25,23), se hissant au neuvième rang.

Manuel Osborne-Paradis (1:26,39) de Invermere, en Colombie-Britannique, a terminé au 22e rang, suivi de son compatriote Broderick Thompson (1:26,45), de Whistler en Colombie-Britannique. Un peu plus tôt, le Torontois Jack Crawford a commis une faute et a été disqualifié.

Articles similaires