Sports
22:46 20 février 2018 | mise à jour le: 20 février 2018 à 23:56 Temps de lecture: 2 minutes

L’Italienne Goggia remporte la descente en ski alpin

L’Italienne Goggia remporte la descente en ski alpin
Photo: The Associated PressGold medal winner Sofia Goggia, of Italy, reacts during the flower ceremony for the women's downhill at the 2018 Winter Olympics in Jeongseon, South Korea, Wednesday, Feb. 21, 2018. (AP Photo/Christophe Ena)

JEONGSEON, Corée, République de — Sofia Goggia de l’Italie a remporté l’or en descente en ski alpin féminin aux Jeux de Pyeongchang, où l’Américaine Lindsey Vonn a terminé troisième.

Ragnhild Mowinckel, de la Norvège, a mérité l’argent, comme elle l’avait fait lors du slalom géant, la semaine dernière.

Victorieuse sur la même piste en mars, en Coupe du monde, Goggia a prévalu en 1:39,22, battant Mowinckel par neuf centièmes de seconde. Il s’agit de sa première victoire en Olympiade ou lors de Mondiaux.

Vonn a fini à 47 centièmes de Goggia. À 33 ans, Vonn devient la plus âgée à remporter une médaille en ski alpin lors de Jeux olympiques.

«J’ai tout donné et j’ai connu une excellente course, a dit Vonn. Sofia a simplement été meilleure que moi.»

Le record était l’affaire de l’Autrichienne Michaela Dorfmeister, championne de la descente et du super-G peu avant son 33e anniversaire en 2006, lors des JO de Turin.

Il s’agissait probablement de la dernière descente de Vonn dans un contexte olympique.

Elle a triomphé en descente lors des Jeux de Vancouver, en 2010. Mais quatre ans plus, à Sotchi, elle a dû s’absenter après s’être déchirée des ligaments au genou droit.

«En repensant aux huit dernières années et à ce que j’ai traversé, remporter une médaille ici est un rêve qui se réalise, a dit Vonn. C’est sûr que j’aurais voulu gagner, mais c’est fabuleux. Je suis tellement fière.»

Vonn a dédié ces Jeux à son grand-père Don Kildow, qui est décédé en novembre. Elle lui rend hommage en portant les initiales DK sur le côté de son casque.

«Pour plusieurs raisons mais surtout en pensant à mon grand-père, ç’a été très dur pour moi de ne pas être émotive, a dit Vonn. Je voulais tellement remporter la course pour lui, mais je pense qu’il est fier de moi quand même.»

Du côté canadien, Valérie Grenier a fini 21e et Roni Remme 23e, tandis que Candace Crwford n’a pas complété le tracé.

Articles similaires