Sports

Doublé canadien en ski cross féminin

Kelsey Serwa et Brittany Phelan Photo: Jonathan Hayward/La Presse canadienne

BOKWANG, Corée, République de — Les Canadiennes Kelsey Serwa et Brittany Phelan ont réalisé un doublé canadien en s’emparant des médailles d’or et d’argent lors de l’épreuve féminine de ski cross, vendredi, aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

La Suissesse Fanny Smith, qui avait terminé au huitième rang aux Olympiques de Sotchi, en 2014, a quant à elle remporté la médaille de bronze.

Après avoir terminé sur la deuxième marche du podium il y a quatre ans à Sotchi, derrière sa compatriote Marielle Thompson, Serwa, de Kelowna, en Colombie-Britannique, a connu un parcours exceptionnel au Phoenix Park lors des rondes éliminatoires et a dominé d’un bout à l’autre la descente finale.

La Québécoise Phelan, originaire de Mont-Tremblant, en était quant à elle à ses premiers jeux en ski cross. Après ses débuts olympiques en ski alpin à Sotchi, Phelan a préféré s’adonner au ski acrobatique. Tirant de l’arrière en début de parcours final, elle a profité d’un virage pour coiffer les deux autres participantes — Smith et la Suédoise Sandra Naeslund — et rejoindre Serwa en tête du peloton.

Il s’agit d’un beau dénouement pour Serwa, qui était l’une des étoiles montantes du Canada lorsque le ski cross a fait ses débuts aux Jeux olympiques de Vancouver, en 2010.

La journée avait pourtant bien mal commencé pour les Canadiennes.

Thompson, championne olympique en titre, a effectué une chute en tout début de parcours et a été éliminée lors de la première vague des huitièmes de finale.

India Sherret, de Cranbrook, en Colombie-Britannique, n’a pas joué de chance non plus. Attendue de pied ferme dans cette compétition et sérieuse aspirante au titre, elle a chuté lourdement à mi-parcours avant d’être évacuée en civière. Une scène qui a jeté de l’ombre sur la compétition.

Sherret a terminé son parcours olympique au 18e rang, tandis que Thompson a été reléguée au 23e rang.

Articles récents du même sujet