Uncategorized
16:38 18 septembre 2020 | mise à jour le: 21 septembre 2020 à 23:51 temps de lecture: 4 minutes

Le Minnesota, un bastion démocrate, convoité par Trump et Biden

Le Minnesota, un bastion démocrate, convoité par Trump et Biden
Photo: Carolyn Kaster/APJoe Biden

MINNEAPOLIS — Le Minnesota soutient les candidats démocrates à la présidentielle depuis près d’un demi-siècle et reçoit rarement beaucoup d’attention au cours des dernières étapes de la course. À ce moment-ci, les campagnes concentrent généralement leurs ressources sur des États clés plus traditionnels comme la Floride ou la Pennsylvanie.

Mais on aurait dit vendredi que le Minnesota était devenu un État clé, avec la présence du président Donald Trump et du candidat démocrate Joe Biden, qui faisaient campagne pour marquer le début du vote par anticipation.

Les candidats ont choisi de faire campagne dans les régions rurales de l’État, dont certaines ont opté pour les républicains pour la première fois en 2016.

Après avoir essuyé une défaite serrée au Minnesota en 2016, M. Trump espère pouvoir faire des gains cette fois-ci, pour contrebalancer d’éventuelles pertes dans d’autres États.

Il a visité régulièrement l’État, et est resté au courant des enjeux qui touchent les électeurs des secteurs ruraux. Le président avait annulé une politique datant de l’administration Obama qui interdisait le développement minier de cuivre-nickel et il a aussi aidé les agriculteurs de l’État qui ont été affectés par la guerre commerciale avec la Chine.

Plus récemment, il a martelé le message de la «loi et l’ordre», qui vise à rejoindre des électeurs blancs inquiets de la tangente violente de certaines manifestations. C’est particulièrement vrai au Minnesota, où le meurtre de George Floyd par un policier a déclenché une réflexion nationale sur le racisme.

Biden en avance, malgré tout

Mais en dépit de ces efforts de M. Trump, l’État pourrait à nouveau lui échapper en novembre.

Une série de sondages menés dans la dernière semaine démontrent que M. Biden détient une avance constante. Et lors des élections de mi-mandat de 2018, le vote démocrate s’est manifesté dans les banlieues, les petites villes et même dans les villes minières qui avaient opté plus récemment pour les républicains.

David McIntosh, président du Club for Growth, un groupe conservateur, croit que le Minnesota pourrait donner un élan à Donald Trump.

«Ils vont au-delà des chiffres des sondages et voient un réel potentiel là-bas, a-t-il expliqué. C’est toujours une stratégie intelligente d’aller à l’offensive quelque part.»

Cibler les électeurs désintéressés

Le succès de Donald Trump au Minnesota dépend probablement de sa capacité à trouver des appuis dans des régions conservatrices et rurales. C’est une stratégie qu’il essaie de mettre en œuvre dans d’autres États et qui dépend d’une solide opération sur le terrain pour traquer les électeurs qui ne votent pas, ou peu. C’est un défi de taille puisque le Minnesota présente déjà l’un des taux de participation les plus importants au pays.

«Je ne pense pas qu’ils en soient là», a déclaré Joe Radinovich, un démocrate qui a perdu ses élections dans un district du Congrès du nord du Minnesota en 2018. M. Radinovich a souligné le défi organisationnel majeur et les dépenses liées au suivi des nouveaux électeurs, qui pourraient être encore plus réticents à aller voter en temps de pandémie.

«Nous avons déjà un taux de participation relativement élevé. La plupart des gens votent. Je ne pense tout simplement pas qu’ils en sont là. Je pense que ces personnes se sont présentées en 2016 », a-t-il soutenu.

Cela ne veut pas dire que les démocrates peuvent crier victoire maintenant. La mairesse de Duluth, Emily Larson, souligne que la campagne de Donald Trump dépasse celle de Joe Biden pour ce qui est des pancartes sur les terrains.

«L’une des choses pour lesquelles la campagne Trump a été très bonne est la visibilité à Duluth, mais aussi dans les zones autour de Duluth», a remarqué Mme Larson.

Will Weissert et Kathleen Hennessey, The Associated Press

Articles similaires