Uncategorized

L’équipe du CJE Anjou – Saint-Justin fait la course avec les jeunes

Photo: Collaboration spéciale

Course à pied et recherche d’emploi font bon ménage au Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Anjou – Saint-Justin. Depuis quelques mois déjà, Mélissa Aldabas, entraîneuse bénévole et adepte de l’activité physique, suit des jeunes en cheminement au CJE pour leur enseigner les rudiments de la course à pied et l’importance de l’activité physique.

«Nous sommes souvent à la recherche de moyens pour stimuler les jeunes et les encourager à persévérer au sein de leurs démarches. Cette fois-ci, nous avons décidé de chausser les espadrilles et de favoriser l’apprentissage par le concret. Quoi de mieux qu’une course dans le parc pour leur faire réaliser ce qu’ils sont capables d’accomplir», explique Marc-André Blanchette, directeur général du CJE Anjou – Saint-Justin.

Une telle course ne se fait pas sans préparation. Un carnet d’entraînement et de préparation a été développé pour les jeunes afin de leur permettre d’atteindre leur objectif, soit de parcourir trois kilomètres à la course à pied.

Des membres du personnel du CJE mis au défi n’ont pas hésité à participer.

«Plusieurs de nos initiatives visent à favoriser les saines habitudes de vie. Nous croyons, en tant que partenaire de la jeunesse angevine, qu’il est de plus en plus important de favoriser l’activité physique chez les jeunes. C’est pourquoi nous n’avons pas hésité à embarquer dans l’aventure», ajoute M. Blanchette.

La ténacité, la persévérance et les efforts dont doivent faire preuve les jeunes pour réussir à franchir la distance sont également des concepts s’appliquant tout autant à la recherche d’emploi.