Beaucoup de fierté

Aujourd’hui, je suis fier d’être québécois. L’annonce de la ministre de la Justice Kathleen Weil au sujet de la lutte contre l’homophonie vendredi est un grand jour pour le Québec mais aussi pour toute la communauté LGBT (lesbienne, gaie, bisexuelle et transgenre) mondiale.

Le Québec prend encore une fois les devants et ouvre la porte afin qu’ici mais aussi ailleurs dans le monde un message clair concernant l’égalité sociale des gais soit entendu.

On ne choisit pas d’être gai, la seule chose que l’on choisit c’est de l’accepter. Trop souvent, les jeunes et les moins jeunes souffrent dans l’ombre.

On ne veut pas être toléré on veut être acceptés et contribuer pleinement à bâtir le Québec, mais quand la peur vous envahit elle freine aussi vos ambitions et vos réussites.

Pour plusieurs jeunes gais sans ressources, le suicide devient la solution. Avec eux ils emportent les espoirs d’une génération, alors qu’ils devraient bâtir une nation.

Cette politique, endossée par le premier ministre Charest, que je félicite, aura pour effet de démystifier la réalité gaie auprès de la population et du gouvernement. Elle assurera que les minorités sexuelles soient à l’agenda et non dans le garde-robe.
Eric Prud’Homme, Montréal

Articles récents du même sujet