Pas de hausse de taxes

Les syndicats me semblent ridicules avec leurs suggestions de hausser les impôts afin de régler le problème du manque à gagner du gouvernement québécois.

Ils ont peur que des coupures dans les services se traduisent par des mises à pied de leurs membres, ce qui mènerait à leur affaiblissement.

Ils ne pensent qu’à leur pouvoir et à leurs avantages, une fois de plus. La véritable solution est de stopper la corruption, car beaucoup de notre argent va dans les poches de criminels et de politiciens corrompus, tout comme dans des trous noirs comptables issus de l’incompétence de nos élus.

Étant trésorier d’une copropriété de huit unités, j’ai rejeté l’idée d’une hausse des frais de copropriété, ayant réalisé que les pertes subies sont pour la majorité le fait de la mauvaise gestion des administrations précédentes.

Ces mauvaises pratiques corrigées, nos finances sont plus saines et solides. Je suggère la même recette à nos dirigeants.

Patrice Goulet

Articles récents du même sujet