Victoire du Canadien en dépit de l'indiscipline

Mathieu Horth Gagné - Métro

Grâce à son travail impeccable en désavantage numérique et à la performance de Jaroslav Halak, le Canadien a réussi à mettre la main sur une troisième victoire de suite hier en défaisant les Sénateurs d’Ottawa 4-1. Il s’agit de la meilleure séquence victorieuse du Tricolore cette saison depuis ses quatre gains de suite du 20 au 26 octobre. Les Montréalais ont réussi à tenir en échec les Séna­teurs, qui ont pourtant eu sept occasions de marquer un homme en plus.

Halak dominant

Halak était beaucoup plus confiant et efficace que lors de sa dernière sortie, le 3 décembre à Buffalo, où il avait accordé six buts. Le substitut de Carey Price s’est dressé devant 45 des 46 tirs dirigés vers lui. Son arrêt le plus spectaculaire est survenu en première période : il a alors littéralement volé un but à Peter Regin en s’étirant de tout son long et en captant la rondelle avec sa mitaine.

Alex Kovalev a été presque invisible hier soir. L’ancien du Canadien n’a pas trouvé le fond du filet à ses 15 derniers matchs. En dépit du faible nombre de lancers des siens, Jacques Martin peut être satisfait de sa première visite au domicile de son ancienne équipe depuis qu’il est derrière le banc du Canadien.

Lourde perte
Le Canadien a perdu les services du défenseur Jaroslav Spacek en toute fin de première période. Le vétéran semble s’être blessé au genou.

Articles récents du même sujet