Victoire du Canadien lundi à Atlanta: Un vol signé Halak et Bergeron

Grâce à la performance extraordinaire de Jaroslav Halak et aux deux buts fort opportuns de Marc-André Bergeron, le Cana­dien est parvenu à se sauver d’Atlanta avec une victoire de 4-3 en prolongation. Le gardien du Tricolore a été éblouissant, repoussant 47 des 50 rondelles dirigées vers lui, tandis que son vis-à-vis, Johan Hedberg, n’a fait face qu’à 23 tirs. Après ses
40 arrêts samedi à New York, il s’agit de la deuxième soirée de rêve de Halak.

Bergeron, le héros

Marc-André Bergeron a pour sa part été le héros des siens à l’attaque. Le défenseur québécois a trouvé le fond du filet à deux reprises : une fois pour créer l’égalité en fin de troisième période et une fois pour donner la victoire à la Flanelle. Le Canadien a encore une fois été excellent dans les unités spéciales. Il a marqué deux fois en avantage numérique, en plus de ne céder qu’une seule fois en six désavantages numériques contre une équi­pe qui, avant le match d’hier, avait le troisième meilleur taux d’efficacité de la LNH en attaque à cinq.

Même si les hommes de Jacques Martin ont été complètement dominés par les Thrashers pendant toute la rencontre, le premier trio montréalais a réussi à tirer son épingle du jeu. Il a amassé sept points en tout, dont quatre pour Tomas Plekanec. Du côté des perdants, Nik Antropov a été excellent. Il a marqué à deux reprises, tandis qu’Ilya Kovalchuk a inscrit son 20e but cette année. Il s’agit de la huitième saison de suite où l’attaquant russe atteint le plateau des 20 buts.

Articles récents du même sujet