Le Tricolore sort perdant d'un festival défensif

Les défaites crève-cÅ“ur commencent à s’accumuler chez le Canadien. Pour un quatrième match de suite, les hommes de Jacques Martin ont laissé filer la victoire dans les dernières minutes du match ou en prolongation.

Dans un match où la défensive était reine – pas si étonnant quand Jacques Lemaire et Jacques Martin s’affrontent – le Tricolore s’est incliné 2-1 devant les Devils du New Jersey. En dépit de la victoire des siens, Martin Brodeur devra encore attendre un peu avant de savourer son 104e blanchissage en carrière, ce qui le placera au premier rang de l’histoire dans cette catégorie. Le Québécois a cédé devant Travis Moen en première période.

La bourde de Price
Comme les occasions de marquer n’étaient pas légion hier soir, Carey Price doit s’en vouloir pour le premier but qu’il a accordé aux Devils. Ikka Pikkarainen a décoché un tir inoffensif, plus haut que le filet, et Price, après avoir tenté de capter la rondelle, a poussé le disque dans la cage avec son patin. À l’exception de cette bévue, le gardien du Cana­dien a plutôt bien paru, bloquant 25 des 27 tirs des Devils.

Le bon côté

Les joueurs du Canadien ont encore fait preuve d’une grande efficacité avec un homme en moins en empêchant les Devils de marquer en cinq occasions. L’indiscipline des Mont­réalais risque toutefois de les rattraper un jour.   

Articles récents du même sujet