Les libéraux attaquent Stephen Harper dans une publicité contre la prorogation du Parlement

Le Parti libéral du Canada a lancé dimanche une attaque ciblée contre le premier ministre Stephen Harper. Au coeur du problème: la prorogation du Parlement. L’arme utilisée: une pub radio qui se décline aussi sur le web.  «M. Harper décide de fermer le parlement pour ses propres intérêts», peut-on y entendre, alors que les libéraux accusent le premier ministre conservateur d’agir «sournoisement, en cachette» pour «ne pas rendre de compte aux citoyens».

Articles récents du même sujet