Avatar et la critique

Plusieurs critiques cinématographiques se sont particulièrement et incompréhensiblement montrés durs envers le film Avatar, du Canadien James Cameron.

Voilà pourquoi sa victoire aux derniers Golden Globes m’a fait plaisir. C’est un juste retour des choses. Ce n’est pas parce qu’un film fait des tonnes d’argent qu’il doit être automatiquement suspecté d’être un film ordinaire.     

Sylvio Le Blanc, Montréal

Articles récents du même sujet