Défaite en prolongation du Canadien: Pouliot et Cammalleri sauvent la mise

Mathieu Horth Gagné - Métro

Une chance que le Canadien comptait Benoît Pouliot et Mike Cammalleri dans son alignement hier soir au Centre Bell pendant le match contre les Blues de St. Louis. En marquant les deux premiers buts du Tricolore, le Franco-Ontarien a porté l’attaque sur ses épaules pendant presque trois périodes entiè­res, tandis que Cammalleri a créé l’égalité 3-3 à 33 secon­des à faire à la rencontre.

Sans eux, le Canadien n’aurait jamais pu voler un point en s’inclinant 4-3 en prolongation. «C’est dur de ne pas partir avec deux points quand tu connais un bon match individuellement», a indiqué Pouliot après le match.

Price ordinaire
Carey Price a mal paru sur trois des quatre buts qu’il a accordés. Surtout sur le deuxième, où Paul Kariya est parvenu à le déjouer de derrière le filet. Il a réussi à se faire pardonner, en partie, en jetant les gants et en tentant de s’en prendre à Cam Janssen après avoir été mis en échec par ce dernier. Cela sous les chauds encouragements de la foule.

David Perron a connu un excellent match hier soir en  marquant une fois. Plusieurs personnes doivent encore se demander ce qui est passé par la tête des dirigeants du Canadien quand on lui a préféré Max Pacioretty au repêchage de 2007.

Articles récents du même sujet