Le juste prix des cigarettes

La chronique publiée hier sur le cigarettegate omettait un fait très important : les coûts élevés des soins médicaux prodigués aux fumeurs. Il n’est pas juste que les non fumeurs comme moi payent pour ce que les fumeurs font à leurs corps. Donc, j’appuie les taxes sur les cigarettes.

Je ne sais pas quel montant est versé par la RAMQ chaque année pour guérir les maladies des fumeurs. Donc, je ne sais pas si les taxes sont trop basses ou trop élevées. Par contre, je sais que les jeunes fumeront, avec taxes ou sans taxes, car je suis étudiant au secondaire et je le vois tous les jours. Les lecteurs de Métro aimeraient bien savoir si le montant qu’ils versent au gouvernement quand ils achètent leurs cigarettes est juste.    

Joseph Alacchi, Lorraine

Articles récents du même sujet