Un rappel

Réponse à la lettre «Totalement voilée» de Mme Rioux publiée hier. Je suis la première à ne pas comprendre le fait de se voiler de la tête au pied. Tou­tefois, je voudrais porter à l’attention des fem­mes que les générations précédentes se sont battues pour que nous ayons la liberté de choix et l’égalité des sexes. Pour moi, ce débat a eu lieu pour donner la possibilité aux femmes de faire leurs choix.      

Mely Pilon, Montréal

Articles récents du même sujet