Actualités
14:55 24 janvier 2019

Une conférence controversée sur les OVNIS est maintenue

Une conférence controversée sur les OVNIS est maintenue
Photo: depositGroup of men seeing UFO in the dark sky

La bibliothèque de Rivière-des-Prairies et le conférencier Yves-Michel Henuset ont confirmé le maintien de la série de conférences sur les phénomènes paranormaux, qui a suscité dernièrement une controverse médiatique.

 

Les Montréalais auront finalement l’occasion d’écouter M.Henuset et de débattre avec lui de l’existence (ou non) des extra-terrestres, des OVNIS et autres phénomènes paranormaux le 30 janvier à 18h30, à la bibliothèque de Rivière-des-Prairies.

Une controverse, née à la suite d’articles de Radio-Canada et du Devoir qui citaient des intervenants qui questionnaient la pertinence d’une telle conférence dans une bibliothèque publique, avait fait flotter un doute sur le maintien de cet évènement.

Une rencontre entre M.Henuset et la bibliothèque s’est tenue à la suite de ces publications et «aucune condition» n’a été ajoutée, assure aujourd’hui le conférencier. Yves-Michel Henuset se dit aussi «satisfait» du maintien de sa série de cinq conférences, qui se dérouleront au rythme d’une par mois.

Celui-ci invite par ailleurs «tous ceux qui se posent des questions à venir assister à cette conférence», qu’il veut «interactive».

Pierre Cloutier, porte-parole des Sceptiques du Québec, un groupe dont l’objectif est «de promouvoir la rigueur scientifique» et qui s’était étonné de la tenue d’une telle conférence dans une bibliothèque, ne s’offusque pas de la décision de l’institution. Il dit en effet «croire fortement en la liberté d’expression».

«Nous avons aussi le droit, dans ce cadre, de dire que ça n’a pas sa place, mais si le responsable de la bibliothèque dit que ça a sa place, eh bien qu’il vive avec ça», poursuit-il.

S’il estime que «ce serait une bonne chose» qu’un des membres des Sceptiques assiste à cet évènement, il juge néanmoins qu’il est «difficile» de discuter sereinement d’un point de vue scientifique avec les ardents défenseurs de ces théories.

Yves-Michel Henuset assure pour sa part qu’il n’est «pas un gourou de pseudo-sciences nouvelles, ni un simili-Raël, ni le fondateur d’une nouvelle secte, mais plutôt le fondateur d’un petit club de loisirs scientifiques sans but lucratif qui, entre autres, anime des conférences informatives et éducatives relatives à des phénomènes (à date) inexpliqués – dans le but de tenter de trouver des explications plausibles».

Le Club, ÉTIDORHPA, se présente sur le site des bibliothèques de Montréal comme un «regroupement pour l’étude scientifique des phénomènes inexpliqués»