Actualités

Le projet de «Water Square» sur le Plateau-Mont-Royal à l’étude

Le projet de «Water Square» sur le Plateau-Mont-Royal à l’étude
Photo: Archives Métro

Un contrat d’un peu moins de 100 000$ a été conclu avec une firme de génie civil pour étudier un projet de place publique inondable sur l’avenue du Mont-Royal, qui permettra de réduire les risques d’inondations dans ce secteur.

La firme de génie civil Vinci Consultants a été sélectionnée la semaine dernière par l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal pour réaliser une étude de faisabilité qui prévoit entre autres une analyse de la perméabilité du sol sur ce site, situé au 962, avenue du Mont-Royal. Le rapport de la firme comprendra par ailleurs une estimation plus réaliste des coûts de ce projet, estimés actuellement à 2,5M$.

L’arrondissement dirigé par le maire Luc Ferrandez possèdera ainsi la première place publique inondable de Montréal, un aménagement de type «Water Square» qui existe notamment à Rotterdam, au Pays-Bas.

L’objectif de cet aménagement, dont la construction pourrait commencer l’an prochain, sera d’assurer une meilleure rétention des eaux pluviales, tout en offrant un lieu de détente aux citoyens.

«La création d’un espace public multifonctionnel inondable coûtera moins cher à construire qu’un espace public de qualité additionné d’un ouvrage de rétention. En effet, plutôt que d’investir dans deux infrastructures séparées (place et bassin de rétention), c’est le même investissement qui sert aux deux fonctions», indiquent des documents décisionnels présentés le 5 novembre dernier en séance du conseil d’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. 

Le plan d’adaptation aux changements climatiques de l’agglomération de Montréal note une tendance à la hausse des épisodes de pluies abondantes pouvant causer des inondations sur le territoire, d’où l’importance d’avoir plus d’aménagements pour assurer la rétention des eaux de pluie pendant les périodes de fortes précipitations, indiquent ces documents.

En novembre dernier, le Plateau-Mont-Royal a réalisé une demande de subvention au ministère des Affaires municipales pouvant s’élever au plus à 500 000$ pour financer une partie ce projet. La réalisation de cette étude de faisabilité est un pré-requis à l’obtention de cette subvention.

L’an dernier, Métro dévoilait par ailleurs qu’un projet de type «Water Square» est également envisagé dans l’arrondissement de Lachine-Est.

«Il est souhaitable de multiplier ces aménagements sur l’ensemble du territoire de la Ville de Montréal, puisqu’ils sont une réponse efficace aux changements climatiques en permettant, entre autres, de ralentir le ruissellement de l’eau, réduire les inondations et les refoulements lors de fortes pluies ainsi que réduire la fréquence des débordements», a noté dans un courriel à Métro la chargée des communications à la Ville de Montréal, Marie-Ève Courchesne. 

 

 

 

Commentaires 6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • alain Deloin

    quelle catastrophe ce Fernandel ….

  • Pierre Legault

    Pourquoi ne pas remplacer les bordures de.trottoirs vis a vis des carrés d’arbres par quelque chose qui laisserait passer l’eau
    Comme ca, quand il pleut les arbres auraient plus d’eau et moi à.dans les.puisards pluviaux.

  • André

    N’importe quoi! J’habite le Plateau et oui, il y a eu fmdes fermetures de boutiques comme ailleurs, mais il y a un regain avec beaucoup de nouveaux commerçants sur Mont-Royal depuis 2-3 ans. Le Plateau redevient un quartier vivant et plein de jeunes familles.

    • pierre legault

      Survivor, oublions pas que maintenant André est sous contractant pour la ville… On a deja lu de ses commentaires beaucoup moins bienveillant dans le passé…
      On me mord pas la.main qui nous nourrit LOL

  • Mj

    J espère qu il conservera un peu d $$ pour remettre les canalisations enlevée sur Clark !

  • Électeur de Montréal.

    Fernandez oh boy! Bonne chance!
    Il va enlever tout les stationnements pour creuser un canal et évacuer l’eau et si ce n’est pas assé il va détourner l’eau dans les commerces pour être certain qu’ils ferment tous!