Actualités

Attaque mortelle d’un pitbull à Ville-Émard

Attaque mortelle d’un pitbull à Ville-Émard
Photo: Collaboration spécialeUn chien de type pitbull a attaqué l'animal de compagnie d'un couple de sexagénaires de Ville-Émard.

Retenant difficilement ses larmes, une citoyenne de Ville-Émard, Nicole Arbour raconte l’agression d’un pitbull qui a tué sa petite chienne Jessie, âgée de 15 ans.

Le samedi 5 juillet, son mari George, 69 ans, s’est rendu au dépanneur de la rue Briand, avec le Shih Tzu. Non loin de là, une porte de résidence s’est ouverte et un pitbull est sorti en courant en s’attaquant à Jessie.

«Mon mari a tenté de les séparer, mais il a été mordu par le chien qui n’en était pas à sa première attaque», confie-t-elle.

La chienne a été transportée à l’Hôpital vétérinaire de Verdun. «Jessie avait le thorax écrasé et il aurait fallu débourser environ 7000$ pour la faire opérer», ajoute la dame âgée de 67 ans.

Il y a à peine un mois et demi, un autre vétérinaire a pris la peine d’examiner son animal de compagnie. Jessie prenait trois pilules par jour en raison de ses problèmes cardiaques.

«Le vétérinaire l’avait trouvée en bonne forme malgré ses problèmes de cœur», a dit Mme Arbour qui avait l’habitude de promener son animal de compagnie, au moins trois ou quatre fois par jour.

La chienne Jessie, photographiée peu de temps avant son attaque par un pitbull.

Dangerosité

La propriétaire du chien agresseur a fait euthanasier son animal peu de temps après l’attaque. En entrevue à TVA Nouvelles, elle a dit que son chien n’en était pas à sa première attaque.

Mme Arbour s’explique mal l’inaction de l’arrondissement concernant ce pitbull. «Moi, j’aime tous les animaux. Qu’est-ce qu’ils ont au juste ces pitbulls? Quand un enfant est malade, on le soigne», déplore-t-elle en retenant ses larmes.

La Ville de Montréal explique appliquer la règlementation concernant les chiens agressifs et mordeurs, et ce, depuis le 1er octobre 2018. «Depuis cette date, aucune morsure ou plainte n’a été enregistrée en lien avec le chien ou le gardien en question», mentionne la porte-parole, Gabrielle Fontaine-Giroux.

Il a été impossible d’obtenir une entrevue avec un responsable de l’arrondissement sur le sujet.

Quelques mois après son élection en 2017, la mairesse Valérie Plante a autorisé les chiens de type pitbull à Montréal, considérés dangereux par l’ancien maire Denis Coderre. À l’été 2016, une femme Christiane Vadnais est décédée des suites d’une attaque de cet animal.