Actualités
12:19 23 avril 2021 | mise à jour le: 23 avril 2021 à 17:20 temps de lecture: 3 minutes

Entente avec Pfizer pour l’achat de 65 millions de doses de plus

Entente avec Pfizer pour l’achat de 65 millions de doses de plus
Photo: Josie Desmarais/Métro

Le Canada a conclu une entente avec Pfizer pour l’achat de 65 millions de doses de vaccin pour 2022 et 2023.

L’année prochaine, le Canada recevra 35 millions de doses, puis 30 millions de plus l’année suivante. Des options de prolongation prévues dans l’entente permettront aussi d’atteindre un total de 120 millions de doses en 2024, si toutes les options sont exercées.

Cette entente pour de nouvelles doses avec Pfizer devrait offrir aux Canadiens «une souplesse» pour les protéger contre les variants à venir, a dit la ministre fédérale des Services publics et de l’Approvisionnement, Anita Anand, en conférence de presse, vendredi.

Le premier ministre Justin Trudeau a par ailleurs affirmé que des discussions étaient en cours avec d’autres compagnies pour recevoir plus de doses de rappel.

Le variant B.1.617 inquiète le gouvernement

Hier, le gouvernement fédéral a annoncé la suspension des vols en provenance de l’Inde et du Pakistan, pendant un mois, pour éviter la propagation du variant B.1.617 de COVID-19.

Apparu en Inde à la fin 2020 et doublement muté, le variant B.1.617 est en partie à l’origine de la hausse des cas de COVID-19 dans le pays d’Asie. Le nombre de cas quotidiens en Inde a récemment dépassé les 300 000.

Le vaccin AstraZeneca recommandé pour les 30 ans et plus

Dans une déclaration sur l’utilisation des vaccins contre la COVID-19, le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) recommande l’utilisation du AstraZeneca pour les personnes de 30 ans et plus «qui ne présentent pas de contre-indications au vaccin uniquement si une personne en particulier ne veut pas attendre pour se voir proposer un vaccin à ARNm».

Lors de son approbation, le vaccin britannique avait été approuvé par Santé Canada pour les plus de 18 ans avant d’être recommandé pour les 55 ans et plus après l’apparition de cas rares de thromboses chez certains vaccinés. Le Québec comme d’autres provinces a abaissé mardi son administration aux personnes de 45 ans et plus, engrangeant des records de vaccination.

Dans un tweet, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé annonce prendre acte de la décision du CCNI mais également que le Québec continue de se fier au Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ). L’opération de vaccination des 45 ans et plus aura permis selon le ministre d’écouler «presque tous nos vaccinsAstraZeneca» et qu’aucune livraison de ce dernier n’est prévue contrairement à d’autres.

Articles similaires