Actualités

Conseil des ministres: «la bonne personne à la bonne place», dit Trudeau

Justin Trudeau
Le premier ministre du Canada a présenté sa nouvelle équipe ministérielle. Photo: Capture d'écran

Le premier ministre Justin Trudeau a présenté ses nouveaux ministres mardi et a expliqué ses choix en disant vouloir honorer ses promesses aux Canadiens. Il a dit souhaiter «revigorer» son équipe, car les attentes des Canadiens sont grandes.

Après avoir annoncé la composition de son nouveau cabinet ministériel, le premier ministre du Canada a prononcé un discours qui plaçait la lutte aux changements climatiques, la réconciliation avec les Autochtones, la pandémie et l’économie au rang des défis prioritaires à relever.

«C’est une équipe renouvelée, ce n’est jamais facile de composer, mais l’équipe qui m’entoure est la bonne», a-t-il assuré.

Mettre la bonne personne à la bonne place fera la différence dans la vie des Canadiens.

Justin Trudeau

Justin Trudeau a mis plusieurs thèmes de l’avant pour lesquels des efforts sont à fournir, notamment en matière de lutte aux changements climatiques. En plaçant Steven Guilbeault à la tête du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, il dit se positionner «vers l’avenir».

Il n’y a plus de débat au sujet de la réalité des changements climatiques. Les Canadiens ont le visage tourné vers l’avenir. M. Guilbeault est dévoué dans cette lutte et nous allons y travailler pour les futures générations.

Justin Trudeau

Trudeau a «hâte» de travailler avec Legault

Prenant l’exemple de la nomination de Jean-Yves Duclos au ministère de la Santé, Justin Trudeau a dit vouloir fournir «des résultats» aux citoyens en matière de «système de santé qui fonctionne».

«Nous savons qu’il faut plus de financement, mais nous voulons aussi que la marchandise soit livrée. J’ai hâte de parler avec François Legault».

Justin Trudeau a refusé de dire si cette nomination avait pour dessein de s’immiscer dans les compétences du Québec. Il explique avoir choisi M. Duclos pour sa capacité à «régler les problèmes».

Un jeu de chaises musicales, selon le NPD

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, considère que le nouveau cabinet ministériel est le résultat d’un jeu de chaises musicales. «Justin Trudeau pourra jouer à la chaise musicale tant qu’il voudra, mais la réalité est qu’il a fait beaucoup de promesses pendant les élections et là, les libéraux devront livrer.»

Le chef conservateur, Erin O’Toole, s’inquiète quant à lui de l’avenir économique du pays. «Au moment où les Canadiens veulent un plan sérieux pour assurer notre avenir économique et répondre à la crise de l’inflation, le premier ministre a nommé un groupe de personnes très inexpérimentées.»

«C’est un autre exemple de la préférence de Justin Trudeau pour le style, et non la substance», dit-il.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet