Actualités

COVID-19 : deux premiers cas du variant Omicron détectés au Canada

covid-19
La molécule du virus de la COVID-19 qui a chamboulé la vie de tous depuis près d’un an. Photo: Archives

L’Ontario recense les deux premiers cas de personnes atteintes du nouveau variant Omicron (B.1.1.529). Les deux cas, détectés à Ottawa, provenaient du Nigeria. Le variant Omicron a été détecté pour la première fois en Afrique du Sud et est classé par l’OMS comme un variant ayant un «grand nombre de mutations, dont certaines sont préoccupantes et un risque accru de réinfection.»

«Aujourd’hui, l’Ontario a confirmé deux cas du variant Omicron de la COVID-19 à Ottawa. Ces deux cas ont été signalés chez des personnes ayant récemment voyagé en provenance du Nigeria. Santé publique Ottawa procède à la gestion des cas et des contacts, et les patients sont en isolement», indique Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé de l’Ontario, et le Dr Kieran Moore, médecin hygiéniste en chef, dans un communiqué diffusé dimanche après-midi.

Dès le 26 novembre, le gouvernement du Canada a rapidement mis en place des mesures de sécurité accrues aux frontières pour tous les voyageurs qui ont séjourné dans la région de l’Afrique du Sud, notamment l’Afrique du Sud, l’Eswatini, le Lesotho, le Botswana, le Zimbabwe, le Mozambique et la Namibie au cours des 14 derniers jours avant d’arriver du Canada, et ce, jusqu’au 31 janvier 2022.

Au fur et à mesure que la surveillance se poursuit, on peut s’attendre à ce que d’autres cas de ce variant soient découverts au Canada et dans d’autres pays. On rappelle à la population canadienne que la vaccination, de concert avec les mesures de santé publique et de protection personnelle, est efficace pour réduire la transmission de la COVID-19 et de ses variants dans les collectivités.

Santé Canada

La période des fêtes arrive à grands pas mais le gouvernement averti que les projets de voyages pourraient être compromis. Le gouvernement continue d’évaluer la situation en constante évolution et modifiera les mesures frontières, le cas échéant. «Le gouvernement du Canada déconseille les voyages dans la région de l’Afrique du Sud et continue de surveiller la situation afin d’éclairer les mesures actuelles et celles à venir. Les restrictions évoluent rapidement, et des pays peuvent en imposer avec très peu de préavis, perturbant les projets de voyage. Les personnes pourraient être contraintes de rester à l’extérieur du Canada plus longtemps que prévu si elles choisissent d’effectuer des voyages.»

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet