Soutenez

Véhicules à Montréal: Plante «fait partie du problème»

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, accompagnée de la responsable de la Stratégie d’électrification des transports au comité exécutif, Sophie Mauzerolle, est arrivée à une conférence de presse présentant la stratégie d’électrification des transports 2021-2023 de la Ville de Montréal dans une voiture électrique de Communauto. / Josie Desmarais/Métro Photo: Josie Desmarais

Projet Montréal «parle des deux côtés de la bouche» en augmentant sa flotte municipale de véhicules alors que le parti prône une mobilité durable, accuse l’opposition. Depuis 2017, le nombre de véhicules utilisés par la ville a augmenté de 12%.

Montréal dispose de 997 véhicules de plus qu’en 2017, dévoile le Montreal Gazette grâce à des chiffres obtenus en vertu de la loi sur l’accès à l’information. Les véhicules électriques ou hybrides ne constituent que 5,9% du total de la flotte municipale. La mairesse de Montréal s’est engagée à ce que la flotte municipale soit décarbonée d’ici 2030.

Il est hallucinant d’apprendre que la flotte de véhicules de la Ville de Montréal a augmenté de 12% depuis l’arrivée en poste de Projet Montréal. Alors que la mairesse Plante dit sur toutes les tribunes qu’il faut réduire le nombre de véhicules sur les routes, son administration fait partie du problème.

Aref Salem, chef de l’opposition municipale officielle

L’augmentation des flottes municipales est une tendance à travers toute la région métropolitaine, s’est justifiée l’administration Plante au Montreal Gazette.

Répartition inégale entre arrondissements

La moitié des voitures et fourgonnettes municipales sont utilisées par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), le quart par les différents arrondissements et le dernier quart par les vingt services de la municipalité.

Les chiffres démontrent des inégalités de répartition entre les différents arrondissements. Les trois arrondissements comptant le plus de véhicules sont situés au centre, desservis par le métro et densément peuplés. Il s’agit de Ville-Marie, Le Plateau-Mont-Royal et Rosemont–La Petite-Patrie. Ces trois arrondissements sont dirigés par Projet Montréal.

Ces trois arrondissements ne sont pas les plus vastes de l’île. Au contraire, l’arrondissement de Saint-Laurent est très vaste, mais n’est que le 6e arrondissement pour le nombre de voitures.

Montréal n’a d’ailleurs pas de politique d’usage des véhicules standardisée pour aplanir ces différences entre les arrondissements.

Rosemont–La Petite-Patrie dispose du plus grand nombre de véhicules. Son service de l’éclairage, de la signalisation et du marquage au sol dessert toutefois 14 arrondissements.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.