Actualités
10:46 4 décembre 2015 | mise à jour le: 4 décembre 2015 à 10:46 temps de lecture: 1 minutes

Des journalistes québécois, dont notre chroniqueuse Judith Lussier, lisent de vrais «mean tweets»

Des journalistes québécois, dont notre chroniqueuse Judith Lussier, lisent de vrais «mean tweets»

On ne se tanne pas du concept des «mean tweets».

Dans le cadre du dernier congrès de la Fédération des journalistes du Québec, à la mi-novembre, certains journalistes ont préparé une capsule où ils lisaient des messages méchants reçus sur les réseaux sociaux.

Notre chroniqueuse Judith Lussier est du nombre, avec Maxime Deland de chez QMI, Lili Boisvert de Radio-Canada, Mathieu Charlebois de L’actualité et Paul Journet de La Presse.

L’équipe Métro voudrait réitérer tout son amour pour Judith Lussier, et féliciter tous les journalistes qui restent positifs malgré les commentaires douteux qu’ils reçoivent!

Articles similaires