Montréal

Une nouvelle ère pour Divers/Cité

Une nouvelle ère pour Divers/Cité
Photo: Yves Provencher/Métro

Pour célébrer ses 20 ans d’existence, Divers/Cité: la fête gaie de Montréal s’offre un déménagement. En installant ses activités sur le Quai Jacques-Cartier, les organisateurs espèrent ainsi attirer une foule variée. «On est ben énervé, a déclaré la célèbre drag queen Mado Lamotte, sur la scène de son cabaret où se déroulait la conférence de presse. Fini, la rue Berri affreuse!»

Ce déménagement tombe à point, bien qu’il s’imposait depuis le déménagement du terminus voyageur. «L’entrée du public du terminus d’autobus [terminée en décembre 2011] se trouve à l’endroit même où il y avait la scène de Mascara», a expliqué Suzanne Girard cofondatrice et directrice générale de Divers/Cité.

Du parc LaFontaine, au parc Émilie-Gamelin et la rue Berri en passant par la rue Sainte-Catherine, l’événement n’en est pas à son premier déménagement. Mais ce nouvel emplacement donnera un second souffle au festival. «C’est une nouvelle ère, c’est comme un nouveau début, a ajouté Mme Girard. Il y a un engouement des jeunes, ils ont l’impression qu’on crée un nouveau festival».

Les organisateurs souhaitent ainsi relier le quartier gai au Quai Jacques-Cartier. Mme Girard croit également que le Vieux-Port représente une porte sur la ville qui leur permettra d’aller chercher un public plus vaste. Les gens réticents à fréquenter le village pourraient ainsi être tentés de s’ouvrir à la diversité en découvrant ce festival dans le Vieux-Port.

Ian Abinakle, directeur de la programmation, a voulu concocter une programmation variée et dynamique à l’image des jeunes festivaliers. La techno côtoiera le Blues, la house et le disco.

À noter également cette année: la soirée Mascara, la nuit des drags, qui en sera à sa 15e année. L’événement, animé par Mado Lamotte, rassemblera plus de 700 drag-queens. «C’est le plus gros party de drag-queen au monde […] Imaginez le meilleur de Broadway, de Las Vegas et de Longueuil, tout ça ensemble!», a affirmé Mado Lamotte.

Le prochain défi du festival sera maintenant de grandir à la mesure de ce nouveau site. Leur arrivée coïncide d’ailleurs avec un plan de revitalisations du Vieux-Port, prévu sur cinq ans. L’ensemble devrait être fin prêt en 2017, à temps pour le 375e anniversaire de Montréal. Une autre date qui tombe à point, car cette année-là, Divers/Cité fêtera ses 25 ans.

À ne pas manquer:

  • Une nouveauté Apoclipstick, qui se dit un des meilleurs partys alternatifs : 3août
  • Mascara, la nuit des drags : 4 août
  • The Young professionnels venus d’Israël, pour la première fois au Canada : 5 aout

Divers/Cité
Du 30 juillet au 5 août