Montréal
09:05 1 août 2018 | mise à jour le: 1 août 2018 à 09:05 temps de lecture: 1 minutes

Les VLS admis à Anjou et LaSalle

Les VLS admis à Anjou et LaSalle
Photo: Archives/CommunautoVLS

Les véhicules en libre-service (VLS) seront admis à Anjou et de LaSalle. Le comité exécutif de la Ville de Montréal a donné son aval mercredi à l’installation de vignettes de stationnement de VLS dans ces deux arrondissements.

L’élu responsable des transports dans l’administration de Valérie Plante, Éric Alan Caldwell, s’est dit très «fier» de voir l’élargissement de la zone d’admissibilité des VLS. Il a rappelé que ce dossier faisait partie des priorités de Projet Montréal à son arrivée au pouvoir en novembre dernier.

Cette décision fera en sorte qu’en tout, douze arrondissements montréalais autoriseront ces voitures partagées sur leur territoire.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, avait manifesté en avril dernier, pendant la réunion mensuelle du conseil municipal, son intention «d’étendre les VLS à la grandeur de l’île».

D’autres arrondissements, tels que Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Lachine et Saint-Laurent, envisagent sérieusement d’autoriser le stationnement des VLS.