Montréal

La station Beaudry fermée à compter d’octobre pour refonte «majeure»

La station Beaudry fermée à compter d’octobre pour refonte «majeure»
Photo: Archives MétroLa station Beaudry du métro de Montréal

La Société de transport de Montréal (STM) procédera sous peu à la réfection «majeure» du métro Beaudry, prévue depuis quelques mois. Dans l’objectif du maintien de ses actifs, la station sera donc complètement fermée du 1er octobre 2018 au 2 juin 2019, inclusivement. Un service de navette sera offert entre les stations Berri-UQAM et Papineau durant cette période.

Les coûts totaux du chantier s’élèvent à environ 23,3M$. Selon la porte-parole de la Société, Amélie Régis, c’est le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports qui finance le projet, «via son programme Réno-Infrastructures».

Concrètement, la station fera surtout l’objet de travaux de réfection en architecture, au niveau des finis muraux et des escaliers, notamment. La structure, la mécanique du bâtiment, l’électricité, l’éclairage et la signalétique doivent également être revus au cours du chantier.

La STM indique aussi que la membrane d’étanchéité, qui recouvre en ce moment une partie du toit de la station sous la rue Beaudry, sera remplacée pour éviter des infiltrations d’eau au cours de l’année. Des ingénieurs civils seront embauchés pour réaliser les travaux. Ceux-ci s’étendront sur une durée totale de 19 mois, dont 8 mois de fermeture à prendre en compte.

Pas d’ascenseur
Aucun ascenseur ne sera toutefois ajouté à la station, malgré des demandes de la clientèle au fil des années. «De par sa configuration profonde, étroite et allongée, cette station comporte une complexité technique substantielle qui explique pourquoi, à ce jour, il n’est pas prévu d’y intégrer des ascenseurs», explique la société de transport à ce sujet, dans un communiqué de presse.

C’est cette même configuration unique qui force la fermeture de la station Beaudry, ajoute-t-on. «Il aurait été impossible de réaliser les travaux tout en exploitant la station», assure un porte-parole.

Dès mardi, le chantier devrait être bien visible autour de la station. Pour rappel, celle-ci demeurera toutefois ouverte et fréquentable par les usagers jusqu’au 1er octobre.

Des mesures de mitigation
Traditionnellement, lors d’une fermeture ou d’un arrêt de service, la STM dit s’assurer de mettre en place des «mesures de mitigation adéquates pour bien desservir la clientèle». C’est ce qu’elle fera dans le cas de la station Beaudry.

Un service de navette vers les stations Papineau et Berri-UQAM sera donc offert chaque jour, en plus d’un service régulier de la ligne 15 Sainte-Catherine. Les passages de la navette seront «intercalés avec ceux de la ligne 15», assure Amélie Régis. C’est donc dire que l’intervalle de service sera d’environ 15 minutes. «Au besoin, le service sera réajusté», ajoute-t-elle.

Le trajet du service de navette est disponible sur le site web de la société de transport montréalaise. Les stations Papineau et Berri-UQAM, toutes deux à moins de 600 mètres et une dizaine de minutes de marche de Beaudry, demeureront ouvertes pendant les travaux.

Rappelons que Beaudry devient la septième station à devoir fermer pour la réalisation de travaux d’envergure depuis la création du réseau de métro dans la métropole, après Beaubien en 2015, Jolicoeur en 2013, Villa-Maria en 2011, Côte-Sainte-Catherine en 2010, Charlevoix en 2009 et Georges-Vanier en 2008.

«Habituellement, ces fermetures ont lieu durant l’été puisque l’achalandage est réduit, indique la STM. Toutefois, dans le cas de Beaudry, la STM ne voulait pas nuire aux activités entourant la piétonisation de la rue Sainte-Catherine, qui est une forte période touristique.»

Beaudry demeure la 60e station en importance du réseau de la STM, sur 68 points de service pour les usagers. En 2017, on y a recensé 1 497 144 entrants, ce qui représente 4726 entrants par jour de semaine.