Montréal
14:44 28 janvier 2019 | mise à jour le: 28 janvier 2019 à 14:49 temps de lecture: 3 minutes

Travaux sur le pont Pie-IX: la Ville tente de minimiser les impacts sur la congestion routière

Travaux sur le pont Pie-IX: la Ville tente de minimiser les impacts sur la congestion routière
Photo: Youri NabbadLes travaux du projet SRB Pie-IX dureront quatre ans. Ils prévoient l'implantation de nouvelles stations et d'une voie réservée aux autobus.

La Ville de Montréal entend «réduire la durée des entraves à la circulation» sur le pont Pie-IX en confiant la réalisation des travaux de réfection de celui-ci au ministère des Transports du Québec (MTQ).

Les élus de la métropole ont approuvé lundi après-midi en séance du conseil municipal une entente de près de 4,7M$ entre la Ville et le MTQ concernant la réfection du carrefour Henri-Bourassa-Pie-IX, entamée en 2012, et celle du pont Pie-IX, dont la structure est vieillissante. Cette structure, qui enjambe la rivière des Prairies entre Montréal et Laval, est empruntée quotidiennement par 61 000 automobilistes, selon des données du MTQ.

«Advenant que les travaux municipaux ne soient pas exécutés par le ministère dans le cadre de la réfection du pont, la bretelle reliant le pont Pie-IX au boulevard Henri-Bourassa serait mise en service au minimum six mois après la fin des travaux du MTQ puisqu’il faudrait attendre la fin des travaux du ministère pour entamer les travaux municipaux», peut-on lire dans des documents décisionnels de la Ville de Montréal, notant le risque que ces travaux ne soient pas terminés avant la mise en fonction du service rapide par bus (SRB) Pie-IX, prévu en 2022.

Dans les dernières années, les travaux dans ce secteur, dont l’achèvement est prévu pour 2023, ont causé d’importants problèmes de congestion routière.

«Actuellement, c’est un peu l’enfer chaque jour [dans ce secteur]», a reconnu lundi après-midi la mairesse de l’arrondissement de Montréal-Nord, Christine Black. 

L’accélération des travaux dans ce secteur espérée par la Ville vise ainsi «à réduire la durée des entraves à la circulation» dans ce secteur achalandé, indique la Ville dans ses documents décisionnels.

«Que ce soit au niveau du pont et du SRB Pie-IX, les travaux doivent commencer au plus tard au mois de mars. C’est une priorité pour nous», a fait savoir Mme Black lundi. 

Le pont Pie-IX, qui nécessite des travaux de réfection majeurs, comprendra après la réfection de six voies, dont quatre voies en direction de Montréal, incluant la voie réservée au futur SRB Pie-IX, ainsi que deux voies en direction de Laval. Un trottoir bordera un côté du pont, tandis qu’une piste cyclable reliant Montréal à Laval sera aménagée sur le côté est.

Le conseiller municipal Sylvain Ouellet a par ailleurs affirmé que les résidants de Montréal-Nord pourront «économiser 10 minutes pour se rendre à la station de métro Pie-IX» une fois que le service rapide par bus, annoncé pour la première fois en 2009, entrera en fonction. 

Articles similaires