Montréal

Fermeture du centre de vaccination à l’auto

Le centre de vaccination à l’aéroport de Montréal, le 19 septembre. Photo: Gracieuseté - CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal

Le centre de vaccination novateur de l’aéroport de Montréal, où plus de 50 000 résidents ont reçu une dose du vaccin, a terminé ses opérations, le dimanche 19 septembre.

Premier en son genre au Québec, ce site permettait aux citoyens de recevoir le vaccin à même leur véhicule. Cette méthode s’est avérée efficace pour mettre les personnes en confiance.

«Ce sont surtout des familles et des personnes entre 12 et 24 ans qui sont venues parce qu’elles se sentaient plus à l’aise dans le confort de leur voiture. Le fait d’être dans une bulle de protection a grandement aidé à diminuer leur niveau d’anxiété», rapporte la coordonnatrice du site de vaccination et conseillère-cadre au CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal, Dashka Coupet.

Ce centre avait initialement pour objectif de vacciner plus de 4000 personnes par jour. Cependant, la barre de 1000 vaccins distribués en une seule journée a été atteinte seulement une seule fois, en mai.

«Nous étions prêts à recevoir plus de monde», soutient Mme Coupet.

D’ailleurs, certains employés du centre avaient rapporté sous le couvert de l’anonymat de longues périodes d’inactivité durant lesquelles ils préparaient des vaccins «pour rien».

Le site a fermé en raison de la diminution de la demande alors que la population de l’ouest de Montréal ayant reçu deux doses s’approche de 75%. De plus, la vaccination à l’auto était seulement possible lors des chaudes températures estivales, ajoute la coordonnatrice.

Les employés qui ont participé au fonctionnement du site seront redéployés à travers les différents points de services du CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal afin de poursuivre les efforts de vaccination contre le virus de la COVID-19.

La vaccination continue

Il est important de continuer à encourager la population à se faire vacciner et à rester vigilante face à la désinformation qui circule sur les réseaux sociaux, soutient Mme Coupet.

«Il faut donner la bonne information aux personnes qui hésitent à prendre le vaccin parce que c’est la seule manière pour qu’on en vienne à bout de cette crise», rapporte la coordonnatrice.

Le site ferme, mais on n’est pas sorti de l’auberge. La vaccination continue.

Dashka Coupet

Plusieurs personnes sont toujours anxieuses par rapport à la vaccination, pas seulement contre la COVID-19, mais en général. Ce sentiment d’insécurité expliquerait le ralentissement de la campagne, argumente-t-elle.

«On essaie de rejoindre ces personnes pour les informer directement dans leur milieu», ajoute Mme Coupet.

Le CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal s’attend à une nouvelle hausse de la demande lorsque l’autorisation de vaccination pour les enfants de moins de 12 ans sera donnée.

Centres de vaccination dans l’Ouest de l’île sans rendez-vous:

  • Centre sportif Dollard-Saint-Laurent
  • Centre communautaire Gerry-Robertson

Articles récents du même sujet