Montréal

Le NPD mise sur les femmes pour les partielles du 8 septembre

C’est devant quelques femmes de sa circonscription de Wesmount-Ville-Marie que la candidate néo-démocrate Anne Lagacé Dowson a présenté hier le plan d’action du Nouveau Parti démocratique (NPD) pour l’égalité des femmes.

Entouré de la féministe et candidate du NPD Françoise Boivin (Gatineau) et de l’ancienne chef du parti et députée d’Halifax Alexa McDonough, Mme Lagacé Dowson a dénoncé tour à tour le gouvernement de Stephen Harper et le parti d’opposition de Stéphane Dion. «Je pense qu’il n’y a pas de doute que Stephen Harper fait reculer les femmes du Canada», a-t-elle déploré.

En vue de l’élection du 8 septembre, Mme Lagacé Dowson a lancé un défi a ses adversaires des autres partis : faire du dossier de l’équité des femmes une priorité dans leur campagne élec-torale et se pencher sur les problèmes auquels les femmes font face.

C’est en misant sur les femmes que la candidate espère devenir la deuxième représentante néo-démocrate du Québec. «J’ai consulté de nombreux groupes de femmes de la circonscription et j’ai parlé directement avec des femmes de notre communauté. J’ai constaté tous les défis qu’il reste à surmonter, et nous devons absolument en discuter», a clamé l’ancienne journaliste.

Articles récents du même sujet