Montréal

50 000 personnes se déplacent autrement

En ville, sans ma voiture a attiré hier plus de 50 000 personnes dans le centre-ville de Montréal.

«Il y a eu autant de gens que l’an dernier qui était une foule record», a indiqué le président-directeur général de l’Agence métropolitaine de transport (AMT), Joël Gauthier.

Pendant la fermeture des rues du centre-ville de la métropole, le taux de monoxyde de carbone dans l’air a chuté de 70 %. L’Agence métropolitaine de transport a également constaté une augmentation de l’achalandage  de 5 % hier matin dans ses trains de banlieue.

Selon M. Gauthier, la journée En ville sans ma voiture est nécessaire pour sensibiliser les Montréalais et les entreprises à l’utilisation du transport en commun. «Chaque année, depuis que la journée En ville sans ma voiture existe, il y a une croissance d’achalandage, dit-il. [Cette journée] nous permet de faire le bilan de l’accroissement de l’achalandage dans le transport public.»

Au cours de la dernière année, l’AMT a constaté une hausse d’achalandage de l’ordre de 4 %, ce qui représente environ 16 millions de déplacements de plus annuellement.

Articles récents du même sujet