Montréal

SPVM: Opération Koudmen sur l'île de Montréal

Afin d’épauler la grande communauté haïtienne de l’île de Montréal, le Service de police de Montréal (SPVM) a mis en place depuis jeudi dernier l’opération Koudmen. Dans le cadre de cette opération, le SPVM a retiré de leurs services habituels les policiers et employés de soutien d’origine haïtienne ou parlant le créole. Cette centaine de personnes doit ensuite être déployée dans la communauté afin d’être près des gens, de les aider et de les informer. «L’opération Koudmen sera assurément active toute la semaine, affirme Mario Plante, directeur adjoint du SPVM. Nous réévaluerons les besoins par la suite.»

Délégation clouée au sol
Par ailleurs, le SPVM était prêt à envoyer 40 policiers de plus en Haïti, afin de prêter main forte aux 42 agents qui sont déjà sur place. Or, le gouvernement canadien a refusé au service de police l’envoi de cette délégation. «Nous avons été très surpris et déçus par cette décision, a déclaré M. Plante à Métro. Plusieurs policiers qui devaient partir sont d’origine haïtienne et
souhaitaient ardemment partir.»

Articles récents du même sujet