LaSalle
18:31 17 août 2015 | mise à jour le: 17 août 2015 à 18:45 Temps de lecture: 2 minutes

Meurtre de Samantha Higgins: retour en cour de Nick Fontanelli

Meurtre de Samantha Higgins: retour en cour de Nick Fontanelli
Photo: Archives/TC Media

L’ex-fiancé de Samantha Higgins, Nick Fontanelli, accusé de meurtre prémédité et d’outrages à un cadavre, est revenu en cour lundi au palais de justice de Montréal pour fixer la date de son enquête préliminaire.

Lors de l’audience, les proches de la victime, émotifs, portaient tous des chandails roses avec l’inscription «Justice pour Samantha». Fontanelli est quant à lui demeuré silencieux dans le box des accusés durant les quelques minutes de l’audience.

Le jeune homme de 22 ans reviendra en cour le 22 septembre pour la suite des procédures. Chacune des parties doivent débattre des modalités de l’enquête préliminaire. La Sûreté du Québec tente de reconstituer les dernières heures entre  la disparition de la jeune mère et la découverte de son corps démembré à Hitchinbrooke, en Montérégie.

S’il est reconnu coupable, Fontanelli est passible d’une peine de prison à vie sans possibilité de libération avant 25 ans. Par ailleurs, il risque un maximum de cinq ans de pénitencier pour outrages à un cadavre.

Samantha Higgins est disparue dans la nuit du 6 au 7 juillet, alors qu’elle rentrait à pied à son domicile à LaSalle après une soirée entre amis. Trois jours plus tard, son corps avait été retrouvé dans un cours d’eau. La Sûreté du Québec a ensuite arrêté le père de ses deux enfants.

Articles similaires