Actualités

François Limoges candidat à la chefferie de Projet Montréal

François Limoges candidat à la chefferie de Projet Montréal
Photo: Archives TC Media

Un premier candidat vient d’annoncer sa candidature dans la course à la chefferie de Projet Montréal.

François Limoges, conseiller dans l’arrondissement de Rosemont, a confirmé lundi qu’il sera l’un des candidats dans cette toute première course à la chefferie de l’histoire de Projet Montréal qui doit débuter à l’automne prochain.

M. Limoges, père d’un jeune enfant de 10 mois, a d’abord souligné qu’il avait obtenu l’appui de sa famille avant de faire ce choix.

Le conseiller dit vouloir consulter les membres de Projet Montréal avant de présenter toutes les idées qu’il souhaite proposer pour l’avenir du parti. «Ce n’est pas que je n’ai pas une vision assez structurée pour le parti, mais je pense que la course est un moment nécessaire pour être en mode écoute. Les membres ont des choses à nous dire, après des années difficiles», indique M.Limoges.

Une chose est certaine, il estime que le parti, dont les élus sont majoritairement concentrés dans les quartiers centraux de Montréal, doit «ouvrir ses horizons». François Limoges veut que Projet Montréal amorce un dialogue aussi avec les Montréalais des ex-villes de banlieue. «Il faut sortir des endroits avec des escaliers en colimaçon, aller là où il y a d’autres types de mode de vie», dit-il.

Si Projet Montréal a souvent pris parole sur des thèmes comme le transport et l’habitation, M. Limoges estime que le parti doit continuer de parler de ce qui est devenu leur spécialité, tout en élargissant leurs thèmes. «Il faut aussi choisir quel type de fonction publique nous voulons, de sécurité publique, de diversité. Pensons aussi aux problèmes de transports dans les ex-villes de banlieue. Je veux que Projet Montréal devienne un vaste parti montréalais», indique le candidat.

L’élu se dit conscient qu’il n’a pas été le conseiller le plus à l’avant-plan dans Projet Montréal, mais souligne qu’il a voulu prioriser l’équipe et non son image. «Je vais surprendre», a-t-il lancé devant les journalistes.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *